Comment transplanter son palmier?

maart 1st, 2014 · 96 Comments

 photo tfverhuizen1_zpsfe3e7270.jpg

Un déménagement, la réaménagement de son jardin, un palmier récupéré chez quelqu’un,… il y a de multiples raisons pour lesquelles on aimerait transplanter un palmier. Par contre, comment s’y prendre? Quels sont les points les plus importants? Dans cet article, vous trouverez une réponse à toutes ces questions.

Préparation

Quand la question de la transplantation se pose, c’est en général parce qu’il s’agît d’un palmier d’une certaine envergure car les petits exemplaires sont relativement facile à déterrer. Transplanter un grand palmier, c’est tout à fait une autre histoire. Surtout par rapport au poids très élevé du palmier et de sa motte bien développée après toutes ces années en pleine terre. Pour avoir une idée du poids, vous pouvez tenter l’expérience et essayer de déplacer un palmier en pot de plus ou moins la même taille dans votre centre de jardinage local. Il est donc fortement probable que non seulement il vous faudra quelques mains fortes supplémentaires mais également un outillage adapté pour soulever l’ensemble.

La transplantation: le moment idéal?

Si possible, il serait idéal de planifier la transplantation au début de la saison (avril-mai). Ainsi le palmier ne craint plus les intempéries hivernales après avoir subit le choque de la transplantation et il peut également récupérer durant toute la saison avant l’arrivée de l’hiver prochain.

La transplantation: déterrer le palmier

 photo tfverhuizen2

Pour les feuillus il est assez courant de découper les racines tout au tour, voir même creuser une tranchée, quelques temps avant la transplantation. Ceci n’est pas conseillé pour les palmiers! Le jour J, vous pouvez déterrer la motte entière en limitant les dégâts. C’est seulement dans son nouvel emplacement, que le palmier reformera de nouvelles racines. Comparé aux autres arbres, la motte des palmiers est plus étroite et plus en profondeur. En gros, disons que la motte a la même taille que la couronne de feuilles. Par contre, lorsque on transplante un palmier, il est quasi impossible de sauvegarder la motte entière. Essayez donc de prendre le maximum que vous pouvez par rapport au poids et au volume. Plus vous épargnez la motte et moins le palmier en souffrira. Ensuite emballez la motte avec du plastique pour protéger les racines et pour garder le tout bien rassemblé.

Conseil! Avant de commencer, il peut-être utile d’attacher les feuilles du palmier ensemble vers le haut à l’aide du tape. Ainsi vous aurez plus facilement accès au tour du palmier.

NB. Si vous planifiez la transplantation plus longtemps à l’avance, vous pouvez vous y prendre légèrement différemment. Creusez d’abord une tranchée à ~20/30 cm du stipe, tout autour. Placez un treillis zingué contre la terre du côté des racines dans la tranchée et remplissez de nouveau avec de la tourbe. Après quelques mois de reprise, le palmier peut-être déterré juste au tour du treillis. L’avantage de cette méthode c’est que les dégats s’étalent sur un plus grand laps de temps et que vous laissez toujours une partie du palmier intacte. Ainsi il subira moins de dégâts de cette intervention.

Photobucket

La transplantation: le transport

Durant le transport, il peut être conseillé de couvrir les feuilles du palmier avec une bâche ou un plastique. Non seulement la vitesse du transport et le vent abimeront les feuilles mais ce vent augmentera également l’évaporation et donc le désèchement du palmier.

 photo tfverhuizen3
 photo tfverhuizen4

La transplantation: le nouvel emplacement

 photo tfverhuizen5Un fois arrivé à son nouvel emplacement, le mieux c’est de planter le palmier au plus vite. Préparez le trou de plantation auparavant. Creusez largement et ajoutez-y un peu de terre fraîche et une poignée de poudre d’os séché pour stimuler la formation des racines. Ne taillez pas l’extrémité des grosses racines comme on fait sur les autres arbres! Au contraire, épargnez les racines au plus que vous pouvez!

Si votre situation ne vous permet pas de planter le palmier directement en pleine terre, vous pouvez opter pour la plantation en pot en attendant que le palmier puisse être replanté en pleine terre. Evidemment dans ce cas, vous devez réduire plus la motte afin qu’elle puisse rentrer dans le pot. Naturellement le palmier en souffrira plus que lorsque qu’il est planté en pleine terre. Placez le pot donc à un endroit abrité pour protéger le palmier au maximum des intempéries.

Si vous jugez nécessaire, placez des tuteurs pour immobiliser le palmier le temps qu’il forme de nouvelles racines.

Pour d’autre conseils, vous pouvez consulter l’article: “Comment planter un palmier en pleine terre?

La transplantation: les après-soins et la rechute

Tenez en compte que le palmier peut traverser une période de rechute ou au pire des cas, même mourir suite à la transplantation. Cette opération présente en effet un gros dérangement pour le palmier. Soyez surtout attentif pour le désèchement car comme la motte n’est pas encore formée ou voir même gravement abîmée, l’absorbtion d’eau est loin d’être optimale. Arrosez donc assez fréquemment, surtout les jours les plus ensoleillés ou venteux. Éventuellement les feuilles peuvent être rassemblées et attachées vers le haut pendant un bref période pour limiter l’évaporation.

 photo tfverhuizen6  photo tfverhuizen7

 photo tfverhuizen8

© La Palmeraie

Photos: fotograafinutrecht.com

Réagir?»

  • Réaction de Michel — 21 mei 2014 09:13

    Super article. Merci pour ces conseils bien détailles.


  • Réaction de lapalmeraie — 21 mei 2014 16:09

    Merci à vous!

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Michel — 30 mei 2014 11:10

    Alors, notre palmier a été déplacé et on l’arrose bien pour qu’il s’installe bien dans son nouveau coin avec un peu plus d’air. Même avec ses feuilles attachées (conseil du jardinier) il est trop beau !

    Malheureusement, on vient de trouver un charançon rouge là-dessus. Apparemment, le coin est contaminé. :(


  • Réaction de lapalmeraie — 30 mei 2014 11:30

    Bonjour

    Aie mauvaise nouvelle en effet.
    Traitez au plus vite pour éviter toute contamination et/ou propagation.
    Sur ce site vous pouvez trouver pas mal d’infos: http://www1.montpellier.inra.fr/ravageurs-du-palmier/index.php/fr/?server=1

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Eric — 15 december 2014 23:02

    Bonjour,

    Sur un terrain en construction près de chez moi, les bulldozer dévaste le jardin afin d’y construire un immeuble! Un palmier de 2m50 au tronc épais a été déterré, les racines sont intacts, seul les extrémités sont à l’air, le reste est resté accroché avec une très grosse motte de terre.
    Voilà deux jours que le palmier est hors terre posé sur le sol! J’ai demandé si je pouvais le récupérer faute de quoi il sera détruit.

    Je voulais savoir:

    1. Vu que c’est l’hiver et que l’arbre est déraciné depuis 2 jours, a t’il une véritable chance de survie si je le replante?

    2. Si oui, l’autre problème c’est pour le transporter. Mon terrain est inaccessible aux engins, on doit donc le transporter a la force des bras. Mais les centaines de racines sont très longues (40/50 cm de long, de la grosseur d’un petit doigt et au bout arrondit) La motte de terre de près d’un metre de diametre sur 70 cm de profondeur! ON a essayer a six homme de le soulever, impossible! Cela doit faire près de 600 kg! Est il possible de couper une partie des racines et lesquelles? Ou alors garder les racines intacts, mais en défaisant la motte de terre, pour l’alléger?

    J’ai bien conscience que tout cela est très loin d’être idéal pour le palmier, mais c’est soit ça, soit le palmier sera détruit!

    Merci d’avance pour votre aide.


  • Réaction de lapalmeraie — 16 december 2014 09:42

    Bonjour

    A votre place je n’hésiterai pas une seconde non plus. Ce palmier serait quand même perdu donc vous ne risquez rien.
    Le déplacement tombe un peu mal pile avant l’hiver mais comme il vient seulement d’être déterré, le changement n’est pas si grand si vous le replantez aussi vite.

    Un palmier de cette taille peut être très lourd en effet. Surtout si on l’a déterré avec une bonne motte. Pour supprimer un peu de poids, diminuez la motte légèrement sur les côtés et plus en dessous. De plus qu’il y de racines, de plus de chance qu’il aura de bien prendre par la suite mais si vous n’arrivez pas à le soulever il ne survivra pas de tout! Si possible vous pouvez également enlever un peu de terre mais je pense que ça ne sera pas simple vu que le sol est fort mouillé et collante maintenant.

    Taillez également une partie de la couronne (les feuilles du bas) et attachez les feuilles restantes vers l’haut. Non seulement le palmier sera plus maniable, ces gestes limiteront également l’évaporation pour compenser la perte de racines.

    Une fois sur place, plantez votre palmier, légèrement plus profond, ajoutez de la bonne terre et placez quelque cordes si nécessaire pour soutenir le palmier. Les feuilles peuvent rester attachés durant tout l’hiver et je vous conseil même de placer un parapluie solide (ou parasol de plage plastifié) au dessus pour le protéger contre les intempéries hivernales au moins cet hiver. Arrosez avec de l’eau tiède après les périodes de gel si jamais il y a beaucoup de vent, toujours pour éviter que le palmier perd trop d’eau par l’évaporation.

    Bonne chance et gardez moi au courant de l’évolution svp.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Eric Christophe — 16 december 2014 22:03

    J’ai suivi toutes vos recommandations.
    Merci pour tout vos conseils précieux.
    Votre site est formidable.


  • Réaction de nicolas — 18 september 2015 21:06

    Bonjour
    je dois démenager pour le printemps prochain et dans mon jardin je voudrais ne pas laisser mon butia capitata que j’ai planté depuis 5 années.
    il mesure environs plus de 2 mètres et sont stipe est bien formé.
    j’ai vue sur des sites que les pépinières avant de les replacer dans des pots pour la vente il laisse peu de motte autour du stipe et je voulais savoir si je pouvais tenter de faire la même chose car je dois le placer dans un pot car pour le moment je ne serais que locataire avant un futur achat.
    merci de votre réponse…


  • Réaction de lapalmeraie — 21 september 2015 13:09

    Bonjour

    Si vous voulez réussir cette transplantation il est important de préserver un maximum de racines. Optez donc pour le pot le plus grand que vous pouvez placer/transporter ou plantez le quand même en pleine terre si vous allez rester quelques années sur place.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de LE CORRE — 2 oktober 2015 15:55

    Bonjour
    J’ai récupéré un palmier phoenix déraciné avec un peu de racines de 2 mètres (tronc) par contre toutes les feuilles ont été coupé. Puis je le replanter? Va t-il survivre?

    Merci,
    Dominique


  • Réaction de lapalmeraie — 5 oktober 2015 12:45

    Bonjour

    Sans feuilles il est difficile de déterminer l’état de santé du palmier mais pourquoi pas tenter l’expérience.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Estelle — 12 oktober 2015 06:38

    Bonjour,

    Nous avons besoin de vos conseils.
    Nous devons déménager en janvier et Nous souhaitons récupérer un palmier de notre ancien jardin. Nous avons planté ce palmier il y a 9 ans et il mesure environ 2m de hauteur sur 1,50m de diametre d’encombrement de feuilles.
    Du coup, pouvons-nous le deterrer et replanter ce mois-ci en automne svp? Car vous conseillez le printemps. Existe t il vraiment des risques si on le replante en octobre?
    Merci pour votre réponse et vos conseils.
    Bonne journée!
    Estelle


  • Réaction de lapalmeraie — 12 oktober 2015 09:29

    Bonjour

    Je dirais que le risque est justement le plus grand en fin de saison parce que le palmier n’a pas le temps de rétablir avant l’arrivé de l’hiver. Par contre, vous n’avez pas vraiment le choix.
    Déterrez le donc avec le plus de racines possible. En conséquence il vous faudra non seulement un très grand pot mais également beaucoup d’aide. 3 personnes pour sortir et déplacer un palmier de cette taille n’est pas un luxe!
    Si possible, replantez le directement dans le nouveau jardin et taillez quelques feuilles le plus anciennes pour limiter l’évaporation. Le plus simple serait de les tailler avant de déterrer le palmier pour voir plus clair.
    Protégez bien le pied avec une bonne couche de feuilles mortes cet hiver et protégez le palmier contre des fortes vents. N’oubliez pas non plus d’arroser ces premiers mois, même en hiver quand il ne gel pas.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Estelle — 10 november 2015 15:08

    Bonjour,
    Ca y est nous avons déterré et replanté le palmier dans son nouvau jardin. Espèrons qu’ilva s’y plaire… Heureusement il fait encore beau et chaud donc j’espère qu’il ne souffrira pas trop. Il faut qu’on arrose tous les jours? Dois je le protéger avec un voile hivernage maintenant svp?
    Merci à vous pour vos conseils.
    Estelle


  • Réaction de lapalmeraie — 10 november 2015 15:39

    Bonjour

    Le sol ne peut pas sécher complètement mais vu le temps actuel je ne pense pas qu’il serait nécessaire d’arroser beaucoup. Vous pouvez éventuellement attacher les feuilles ensembles vers l’haut pour limiter l’évaporation. Disons encore un mois voir deux.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Nathalie — 18 januari 2016 09:52

    bonjour j’ai mis des graines de palmier en terre pour le moment ils sont dans mon séjour il y a 41 pousses et ma question était quand puis je les mettre dans un autre pot pour eux avoir plus de place merci de me donner une réponse


  • Réaction de lapalmeraie — 18 januari 2016 10:22

    Bonjour

    Le moment du repiquage dépend un peu de l’espèce en question mais en règle générale vous pouvez repiquer ces jeunes pousses dés que le deuxième feuilles sorte. Par contre, je pense qu’il soir préférable d’attendre le printemps.

    Voici l’article concernant le repiquage: http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2010/05/repiquer-palmier/

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Leroy g — 6 februari 2016 16:16

    Bonjour, je viens d’empoter un jeune palmier (plus ou moins 1,2m !J’habite au Maroc et fait 20 degrés le jour et 10 la nuit voir 5 , Avez-vous des conseils a me donner ? Bien a vous et grand merci.


  • Réaction de lapalmeraie — 8 februari 2016 08:07

    Bonjour

    Sans savoir de quelle espèce il s’agit il m’est pas facile de vous donner des conseils bien approprié. Néanmoins, si ce jeune palmier avait des bonne racines, dans votre climat tout devrait aller pour le mieux.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de olivier — 27 februari 2016 16:13

    Bonjour,
    je vient de déplacer 2 palmier mais il ne sont pas trop droit comment faire pour les redresser.
    Merci d’avance.


  • Réaction de lapalmeraie — 29 februari 2016 10:22

    Bonjour

    Comme vous venez de les planter ils n’ont pas encore développé des racines.
    Logiquement vous pouvez donc encore les pousser en place. Si nécessaire, plantez un tuteur juste à côté pour les tenir en place le temps que les racines se forment.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de olivier — 29 februari 2016 21:50

    ils ont été plante lundi dernier, mais je n’est plus les mette en terre correctement que samedi, qu’elle soint je peut leur apporte ?


  • Réaction de lapalmeraie — 1 maart 2016 13:45

    Bonjour

    S’il s’agit réellement d’une transplantation et non d’un simple plantation (autrement dit; si vous avez du déterrer le palmier) il est important de limiter l’évaporation pendant quelque temps. Rassemblez les feuilles vers l’haut et gardez les attachées pendant environ deux mois. Surveillez également l’humidité du sol et arrosez si le sol est trop sec en vous rassurant qu’il ne vas pas geler par la suite.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Laurent34 — 27 april 2016 13:35

    Bonjour,

    Je viens vers vous suite à une transplantation réalisée il y a un an sur un phoenix canariensis de petite taille (stipe au ras du sol et palmes de 50 cm environ) qui n’avait pas été planté par moi (donc impossible de connaitre son âge)et qui était mal placé.
    J’ai effectué l’opération à la bonne période (en mai 2015) mais depuis son état a très peu évolué : j’avais coupé de nombreuses palmes endommagées et des nouvelles sont prêtes à sortir mais restent depuis 1 an au centre du tronc.
    Par rapport aux lectures que j’ai effectué sur votre site, je pense avoir commis une erreur sur l’arrosage … trop en quelques sortes (j’habite dans le sud de la France et j’ai donc pas mal arrosé vues les chaleurs)puisque je me suis aperçu ensuite que le sol était très argileux et que du coup le grand trou que j’avais fait devait retenir l’eau comme si le palmier était encore dans un pot… (d’ailleurs des points noirs sur les palmes attesteraient d’un arrosage trop excessif ???). Que puis-je faire pour qu’il reparte mieux, j’ai commencé par ne plus arrosé trop souvent mais est-ce suffisant ?
    Merci pour votre aide, je voudrais vraiment le sauver…


  • Réaction de lapalmeraie — 28 april 2016 12:26

    Bonjour

    Il est normal que le palmier n’a plus bougé depuis la transplantation.
    Normalement il faut compter minimum un an afin que la croissance reprenne après la plantation/transplantation. Vous avez bien fait de adapter les arrosages même si c’était mieux de donner un peu trop que trop peu. Sentez tout simplement l’humidité de la terre en enfonçant votre doigt dans le sol avant d’arroser à nouveau.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de cecile — 17 mei 2016 13:04

    Bonjour,j’ai deplacé un phoenix de 10 ans il y a 10 jours, j’ai suivi tous vos conseils pour cela. En plus, j’ai apposé sur le sol un plastique qui assure humidité et chaleur autour du tronc, j’arrose abondamment tous les 2 jours car je suis dans le sud.
    Ĺes palmes sont attachées entre elles, et pour l’instant j’observe aucun signe de reprise ou de péril ee mon phoenix. A partir de combien de temps puis je avoir bon espoir de sa reprise, combien de temps vit il sur ses réserves?
    vous remerciant


  • Réaction de lapalmeraie — 18 mei 2016 09:05

    Bonjour

    Un palmier (trans)planté s’investit tout d’abord dans la formation de nouvelles racines. Parfois seulement un an plus tard la reprise de la croissance de feuilles reprend. Si vous ne voyez donc aucun ou peu de détérioration c’est déjà bon signe.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Roland MARTIN — 23 mei 2016 19:11

    Après avoir parcouru tous les com.s, je trouve que la personne de La Palmeraie qui intervient sur ce site est de bon conseil et est très rassurante ! Super !
    J’habite Tenerife et dès demain notre Bismarkia va déménager dans un plus grand pot ! (d’une poubelle de 50 cms de diamètre qu’il a “éclaté” , ce sera un pot plastic de 70 cms de diamètre )
    Pour le poids ce sera un problème: je peux tirer le pot de 50 cms sur la terrasse au 1er étage mais pas plus … Lever, autant oublier, donc on va le coucher et travailler l’horizontale avant de redresser le tout ???
    Si quelqu’un a une meilleure idée, merci d’avance !
    Roland


  • Réaction de lapalmeraie — 24 mei 2016 08:57

    Bonjour

    Super que je puisse même apporter des conseils jusqu’à Tenerife! Merci pour votre retour en tout cas, peu de visiteurs le remarquent mais je suis en effet seul à apporter tous ces conseils. Ça fait donc plaisir que le site se démarque de la sorte.

    Un rempotage de cette envergure sur un balcon ne sera en effet pas évident. Dans un jardin vous auriez pu suspendre le palmier avec une corde mais sur votre balcon vous n’auriez ni l’hauteur nécessaire ni de point d’attache je suppose. Coucher le palmier sera donc une bonne idée mais épargnez au maximum les racines de ce palmier qui n’aime pas du tout le dérangement racinaire! Ne soyez pas surpris non plus si le palmier vous “boude” pendant quelques mois avant de prendre sa croissance.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Kahn — 6 juni 2016 13:12

    Bonjour,
    Je viens de lire de manière très attentive vos conseils pour la transplantation des palmiers.
    J’habite le Sud de la France(Hyères les palmiers 83), et depuis quelques années j’ai un Palmier Phoenix qui pousse sous en Pin et qui végète un peu, ce qui est normal vu son emplacement.
    Je m’apprete donc à le déplacer mais j’ai un doute sur son futur emplacement.
    Auparavant j’avais deux énormes Phoenix que j’ai du faire abattre il y a 3 ans car le Charençon les avait contaminé. Et j’aimerais placer mon petit Phoenix entre les deux souches des palmiers qui ont été abattus (je précise que les souches sont à ras du sol).
    Est ce possible?
    Ma deuxième question concerne le diamètre autour du quel je devrais creuser et la profondeur pour extraire mon Palmier. Son stipe mesure 50cm et il a un diametre de 30cm.
    Par avance merci.
    Cordialement,
    Raphael.


  • Réaction de lapalmeraie — 7 juni 2016 07:03

    Bonjour

    Oui c’est possible de planter de palmier entre les deux anciennes souches. Par contre surveillez bien l’éventuelle présence d’insectes pour éviter une nouvelle drame. Vue que ces insectes reviennent souvent au même endroit. Si vous agissez à temps il est parfaitement possible de contrôler ce problème.

    Pour extraire le palmer, commencez à creuser à environ 60cm tout au tour du stipe pour conserver un maximum de racines.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de christine — 17 juni 2016 13:45

    Bonjour je réside dans les Hautes Pyrénées moi il en pousse partout je ne sais plus quoi en faire je donne je jette


  • Réaction de Maxime — 10 juli 2016 16:05

    Bonjour
    Je souhaiterais incliner mon palmier planté trop près d’une terrasse il y a 4 ans, ne pensant pas qu’il allait autant grandir.
    Je pensais le faire pencher petit à petit avec une sangle à cliquet, ou alors le deterrer pour le replanter incliné.
    Qu’en pensez vous ? Qu’elle peut être la meilleure solution pour ne pas trop stressé le palmier ?
    IMG_6700.JPG


  • Réaction de lapalmeraie — 12 juli 2016 07:28

    Bonjour

    La photo n’est pas visible malheureusement donc il est dur de savoir de quelle espèce il s’agît. Tout les espèces ne se prêtent pas pour un plantation inclinée et peut-être il suffit de couper quelques palmes côté terrasse le temps que le palmier prend de l’hauteur.
    Par contre, les sangles ne me semblent pas être une bonne idée. Le stipe de palmier est en réalité qu’un emboitement de gaines foliaires mortes. Trop de tension risque de casser le tronc avec la perte du palmier en conséquence je pense.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Morelle — 17 juli 2016 14:38

    Bonjour, je dispose d’un palmier ( trachycarpus fortunei) d’environ 5 metres voir un peu plus je souhaite le déplace seulement que de très petit engin peuvent rentrer dans mon jardin (moins d’un mettre 20 de large ) est il envisageable de le déplacer ?


  • Réaction de lapalmeraie — 19 augustus 2016 10:22

    Bonjour

    Je m’excuse pour ma réaction tardive, j’étais en vacances.

    Oui il sera possible, le plus dur mais éventuellement faisable à la main si on est à suffisamment d’hommes. Le plus dur sera de le soulever quand vous le sortez du trou de plantation. A ce moment un levier mécanique sera très utile.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Ludovic — 21 augustus 2016 20:18

    Bonjour

    Je dois récupérer un palmier phoenix de 4 mètres dans le var fin septembre pour le replanter directement dans la région iseroise la période est elle encore bonne qu’elle sont vos bon conseil pour que se projet ce passe au mieux.
    Merci


  • Réaction de lapalmeraie — 22 augustus 2016 11:15

    Bonjour

    La période est encore bon, vu que le palmier se trouve déjà en pleine terre est qu’il est donc habitué au climat. Tenu compte de la région je vous conseille tout d’abord de BIEN l’inspecter avec de commencer. La Var est la région ou le Charançon détruit des populations entières et le Phoenix est l’hôte préféré. Surtout comme cette espèce peut dissimuler l’attaque pendant très longtemps. En cas de doutes il sera plus sage d’abandonner le projet pour ne pas mettre vos autres palmiers (ou ceux de votre région) en danger.

    Ceci dit, prévoyez suffisamment de temps et de force (hommes ou machine) pour déterrer le palmier. Rassemblez les feuilles à l’avance pour mieux accéder au palmier et couvrez les feuilles lors du transport pour limiter l’évaporation. Une fois planté chez vous, arrosez bien le temps à venir et laissez les feuilles encore rassemblées durant un mois ou deux.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Abittan — 11 september 2016 13:13

    J’ai un palmier d’environ 70 cm qui se trouve dans sa motte et le tout dans un grand sac plastique et je voudrais le mettre dans un grand pot il faut enlever le plastique ou le laisser ? Merci


  • Réaction de lapalmeraie — 12 september 2016 07:00

    Bonjour

    Il faut enlever le plastique afin que le surplus d’eau puisse s’écouler.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Abittan — 12 september 2016 13:48

    Merci pour votre reponse


  • Réaction de Feuillet Patrick — 8 maart 2017 21:21

    Bonjour,

    Suite à la tempête ZEUS qui a traversé la France de dimanche à lundi dernier la force des vents a été tels que mon palmier et pourtant protégé dans la cour de mon immeuble s’est retrouvé sectionné il reste 2 mètres du tronc et l’autre partie a été projetée dans le je jardin du voisin mitoyen. je voulais savoir si le palmier identique à celui du reportage peut repoussé ou sinon il va falloir le changer. j’attend la réponse d’un connaisseur dans ce secteur. Pour info je demeure Brest et les vents ont frolé les 200 lm/h. Merci à vous. Patrick.


  • Réaction de lapalmeraie — 9 maart 2017 09:59

    Bonjour

    Le stipe (: tronc) de palmier est en réalité qu’un emboîtement de gaines foliaires mortes. Le cœur qui reproduit les nouvelles feuilles se trouve que dans la dernière partie tout en haut du palmier. Si le stipe s’est cassé en deux il n’y donc plus de chance que le palmier reparte. Ni du pied restant, ni en plantant la partie arrachée. Il faudra donc remplacer ce sujet.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de aurélie — 24 maart 2017 17:46

    Bonjour, je tiens a vous remercier pour tous ces conseils si précis et pertinents.

    Je vais récupérer un palmier chanvre qui est en pleine terre, début avril. Il mesure environ 2m sans les feuilles. Quels conseils me donner vous pour la transplantation ? Quelle largeur creuser pour déterrer ? Combien de personnes pour porter le palmier. Et le trou qui va accueillir le palmier chez moi quelle profondeur ? Merci par avance.


  • Réaction de lapalmeraie — 27 maart 2017 07:00

    Bonjour

    Creusez à environ 50cm tout au tour du stipe et jusqu’à 70cm de profondeur. Ainsi vous auriez une motte considérable pour favoriser la reprise tout en restant dans des proportions maniables. Il faudrait tout de même 3 personnes minimum pour pouvoir déplacer un tel poids. Attachez les feuilles ensembles pour limiter l’évaporation et laissez les feuilles ainsi encore un mois après. Durant le transport il est vivement conseillé de couvrir la couronne avec une bâche également pour limiter l’évaporation. Préparez le trou de plantation à l’avance pour gagner du temps et creusez légèrement plus que les dimensions mentionnées. Lors de la plantation, complétez avec un bon terreau riche en compost et ajoutez quelques poignées de poudre d’os pour stimuler la formation de racines et de l’azote organique à base de sang desséché pour la croissance.
    Arrosez bien cette première année.

    Bonne chance et n’hésitez pas à partager le résultat.
    La Palmeraie


  • Réaction de aurélie — 27 maart 2017 12:24

    Merci pour tous ces détails, j’ai acheté un mélange d’os et de sang séché, j’ai une terre sableuse et très drainante (bord de Loire). Faut il que j’ajoute des billes d’argile ou des cailloux dans le fond ?

    Je posterais une photo du résultat


  • Réaction de lapalmeraie — 27 maart 2017 13:50

    Bonjour

    Non ce n’est pas nécessaire vu que le terrain possède déjà assez de capacité de drainage.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de seb — 30 mei 2017 21:58

    bonjour, je tranplante un palmier chanvre dans quelques jours et suis entrain de preparer le trou, il fait 2,5m de stipe, le trou doit etre de quelle profondeur? 1m de diametre est insuffisant?


  • Réaction de lapalmeraie — 31 mei 2017 08:51

    Bonjour

    Tout dépend bien entendu de la taille du motte que vous allez pouvoir conserver lors de la transplantation. 1 mètre en diamètre en 60cm de profondeur me semble déjà conséquent.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Seb — 31 mei 2017 17:15

    merci de votre réponse et votre réactivité!!!j’ai eu ici des réponses a toutes mes questions, votre forum est super!


  • Réaction de Viret — 3 juli 2017 08:03

    Bonjour, une amie de donne un petit palmier (~1m10) qui est en terre depuis quelques années je pense. Je souhaite le remettre en pot plutôt qu en pleine terre. Est ce possible ? Quels conseils pour déterrer le palmier, quelle profondeur? Etc merci (dommage de ne pas pouvoir vous envoyer de photo)


  • Réaction de lapalmeraie — 3 juli 2017 08:08

    Bonjour

    Vous pouvez me fair parvenir des photos sur l’adresse mail et/ou a travers le formulaire de contact.

    Il est possible de empoter le palmier après de l’avoir déterré mais en général le palmier ne deviendra pas aussi beau en pot qu’en pleine terre.
    Il suffit de déterrer le palmier à disons 30 cm tout au tour de son stipe (: tronc) et à 40cm de profondeur. Empotez-le dans une terre riche et arrosez fréquemment afin que la terre ne sèche pas complètement.
    Pour compenser la perte / les dégâts de racines vous pouvez couper quelques feuilles du bas.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Lehuédé — 21 augustus 2017 22:54

    Bonjour,
    Je vais récupérer dans la semaine un palmier des canaries chez un particulier qui n’en veut plus. Le palmier a 15 ans et a un diamètre de stipe entre 80 et 100 cm et fait environ 1m de haut (et les feuilles doivent faire dans les 2 mètres). J’aurais voulu savoir si on pouvait estimer le poids pour le déterrer (prévu avec une mini-pelle) et ensuite le transporter…
    Merci pour votre réponse
    Cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 22 augustus 2017 14:38

    Bonjour

    Honnêtement je n’oserais pas trop m’avancer sur le poids exacte de ce palmier. Par contre rien que la motte déterrée aura déjà un poids conséquente. Je ne serai donc pas étonné si le poids totale sera au tour des 200 Kg.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Lehuédé — 27 augustus 2017 10:19

    Bon, pour information, nous avons déterré le palmier et nous avons été surpris par son poids qui doit se trouver entre 600 et 800kgs (dire du conducteur du tractopelle qui ne pouvait pas le lever sans faire contre-poids avec de la terre dans son godet arrière… et encore c’était juste car le tracto piquait du nez de temps en temps).
    Par contre, nous l’avons replanté dans l’après-midi même, rempli le trou d’eau et mis de la corne broyée et guise d’engrais. Cependant, le bout des palmes devient jaune… est-ce normal ? J’ai vu que certains parlait de laisser les feuilles attachées… est-ce indispensable car nous les avons détachés dès qu’il a été replanté. Merci pour vos réponses. Cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 28 augustus 2017 06:33

    Bonjour

    Je ne suis pas étonné de ce poids considérable. Surtout pour un sujet déterré ou la motte est souvent assez important en volume. Vous avez très bien effectué cette opération en tout cas. Laisser les feuilles attachées est une manière de limiter l’évaporation et est surtout conseillé pour les emplacement plus exposés ou quand vous ne pouvez pas arroser quotidiennement. Par contre si vous pouvez garder le sol suffisamment humide il n’y pas de problème que les feuilles ne soient pas attachées. Malgré un arrosage appuyé, il est normal que les feuilles existantes se dégradent au fur et à mesure. Après tout le palmier était arraché et les racines ont été abîmées. Pendant un ans vous n’allez que voir votre palmier se dégrader un peu. C’est seulement après cette année de régénération de la motte que la croissance de feuilles reprend également tout doucement.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Vincent — 7 oktober 2017 09:49

    Bonjour je viens de parcourir ce forum et je ne peux que vous féliciter pour votre réactivité et vos réponses !
    On vient de me donner un petit palmier d’à peut près 50cm de haut dont je ne connais malheureusement pas le nom et qui est à poussé naturellement a cet endroit ( entre des rosiers :) ).
    La personne va bientôt déménager donc il va falloir que je le deplante rapidement. De plus mon terrain n’est pas encore prêt à le recevoir donc il va sûrement rester un peu de temps en pot. Comment puis-je faire pour limiter le traumatisme ?
    Merci d’avance
    Vincent


  • Réaction de lapalmeraie — 7 oktober 2017 10:11

    Bonjour

    Je vous remercie!
    Un palmier de cette taille est relativement facile à déterrer. Prenez un maximum de racines et utilisez de la bonne terre pour l’empoter et tout devrait bien se passer.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Vincent — 7 oktober 2017 10:20

    Merci beaucoup pour votre réponse. Comment je peux le protéger pour passer l’hiver si je ne peux le replanter de suite ?
    Merci encore


  • Réaction de lapalmeraie — 7 oktober 2017 10:23

    Bonjour

    Tout dépend de l’espèce en question bien entendu. Mais puisqu’il était déjà dehors je suppose qu’il devrait tenir sans problème si vous le placez dans son pot contre votre façade en attendant.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Vincent — 7 oktober 2017 10:30

    Comme je le disais merci pour votre réactivité et vos réponses ;)


  • Réaction de LALA — 4 december 2017 11:45

    bonjour,je doit déterrer un palmier pour le repiquer dans une autre maison;j’aimerais savoir si il ne brulera pas avec l’hiver.cordialement LALA


  • Réaction de Cecile — 15 december 2017 15:52

    Bonjour, j’ai un palmier dattier de 10 ans que je veux transplanter. Je suis au benin en Afrique. Ai je des chances de réussite ? Et quelles sont les précautions à prendre pour optimiser cette opération ? Sachant que le nouvel emplacement est non loin de l’initial ! Merci


  • Réaction de lapalmeraie — 18 december 2017 09:46

    Bonjour

    Cette espèce supporte relativement bien les dégâts racinaire et la transplantation devrait donc être faisable.
    Pre-voyez juste suffisamment de force pour effectuer l’opération mais comme en Afrique ils sont maître du système D je suis plutôt rassuré.
    Essayer de conserver un maximum de racines et arrosez bien le mois suivants pour favoriser la reprise.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Zineddine — 9 januari 2018 20:39

    Bonjour,
    Alors voilà,un ami à acheté des cycas des Phoenix robinnili et des palmier chanvre à une personne sur le
    Après quelque jour et par accident il as fait tombé un des pots (qui sont assez grand) or Après cette incident il as remarqué que le palmier chanvre qu’il as fait tombé n’avait pas de racines, il as décidé de vérifie les autres ,pareille
    Impossible de joindre le vendeur
    Donc voilà ma question , croyez vous qu’il y est des chances de reprise?
    Ca serait domage que ces plantes meurt ainsi , les cycas possèdent des stip de 1 mètre les robinnili font environ 1,5 mètre et pareille pour les palmier chanvre
    J’habite à Alger,il faut environ 5 degré ici la nuit et 17 le jour, mais ça commence déjà à se réchauffer un
    Peut être qu’avec des soins adéquats et des températures clémente, ces plante puissent avoir une chance ?
    Merci d’avance pour votre réponse


  • Réaction de lapalmeraie — 10 januari 2018 07:12

    Bonjour

    Le Cycas risque de reprendre. Les caudex (stipes du Cycas) sont plus souvent vendus sans racines. Il souvent de l’empoter dans un bon terreau et de garder la terre légèrement humide. Pour les palmiers (Phoenix et Trachycarpus) il n’y a aucune espoir s’il n’y aucune racine. Si en revanche il y quelques racines quand même il y reste une fine espoir qu’il reprennent mais il faudrait des années. Durant cette période ils doivent être gardés à l’abri du soleil et le vent afin de limiter au maximum l’évaporation. Ici aussi la terre doit rester légèrement humide.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de ZHOR — 14 augustus 2018 19:07

    Bonjour,
    j’ai pris note de vos conseils pertinents à propos des transplantations des palmiers.
    Je dispose d’un Washingtonia de 1,5 ml de tronc et un diamètre de 50 cm.
    L’emplacement actuel dérange et souhaiterais le déplacer à un autre endroit plus convenable, auriez vous l’amabilité de me donner quelques conseils
    Remerciements anticipés
    Zhor


  • Réaction de lapalmeraie — 15 augustus 2018 09:16

    Bonjour

    Le Washingtonia devrait plutôt bien supporter ce genre d’intervention. Essayez juste de préserver un maximum de racines.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Zhor — 15 augustus 2018 10:07

    J’apprécie bcp la rapidité de votre réponse
    J’y reviendrai
    Merci encore
    Zhor


  • Réaction de Tatai — 14 september 2018 14:06

    Bonjour
    Je voudrais savoir si un palmier agé de 60ans supporterait une transplantation et, a cet effet quelles sont ses chances de reprise ?


  • Réaction de lapalmeraie — 14 september 2018 16:17

    Bonjour

    Tout dépend un peu de quelle espèce il s’agit mais il est sûr qu’après autant d’années les racines doivent être sacrément développées. Mais pour certaines espèces cela devrait être possible en effet.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Pierre — 11 december 2018 17:43

    On me propose de me donner dans 3 jours un Fortunei de 30 ans et 4 m de haut, qui vient d’être déterré dans le terrain voisin du mien, mais le tractopelle l’a déraciné dans une terre très meuble : il n’a pas de motte, mais une boule de racines nues de 80 cm de diamètre, et il est couché à l’ombre.

    A-t-il une chance de reprendre, ou bien ces 3 jours à l’air vont-ils tuer les racines ?

    Merci de vos conseils…


  • Réaction de lapalmeraie — 12 december 2018 07:17

    Bonjour

    A votre place je tenterais le coup. Cert qu’il a souffert de l’intervention et surtout d’être resté ainsi exposé pendant quelques jours. Cela se traduira d’office en une dégradation sérieuse avec la perte de pas mal de ces feuilles mais s’il fini pas reprendre vous avez quand même un beau palmier.
    Dans cet article vous verrez comment cela pourrait se passer et combien de temps il faut patienter pour avoir à nouveau un beau palmier:
    http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2016/08/pourquoi-mon-palmier-deperit-apres-sa-plantation-en-pleine-terre/

    Pour maintenant; plantez ce palmier au plus vite et gardez le sol humide tant qu’il ne gel pas! Coupez 1/3 des feuilles et rassemblez les autres vers l’haut pendant les trois mois à venir pour compenser les dégâts racinaire et limiter ainsi l’évaporation.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Calvin — 16 januari 2019 10:41

    Bonjour, j’ai acheté une maison et ont doit déménager en fin février , ont avait planter il y a 2 ans un palmier a grosse palme il me semble qu c un Washingtonia il fait plus de 2m de haut feuilles compris ont voudrais le prendre pour notre maison quels conseils me donneriez vous pour le déraciner er surtout ne pas le perdre


  • Réaction de lapalmeraie — 16 januari 2019 13:10

    Bonjour

    Cette opération contient toujours un risque bien entendu. Tout dépend des conditions météo qui suivront les mois à venir et à quelle point vous pouvez conserver un maximum de racines.
    Effectuez la transplantation comme décrit dans l’article et laissez les feuilles attachées ensemble vers le haut jusqu’à fin mars pour limiter l’évaporation.
    Arrosez bien au printemps quand le sol ne sera plus suffisamment humide.
    Attendez-vous aussi à une certaine dégradation; le palmier réagira de tout manière à cette intervention en rejettent quelques feuilles.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Bilcot — 7 februari 2019 22:23

    Bonjour je vais acquérir un palmier semaine du 18 février. Il fait environ 4m de haut, il a 13 ans environ,que me conseiller vous pour le replanter correctement et pourriez vous me dire combien de chance je peu avoir pour qu’il ne meurt surtout pas. MERCI BEAUCOUP


  • Réaction de Bilcot — 7 februari 2019 22:26

    J’ai oubliais de vous dire que nous souhaitons faire le maximum pour le replanter le jour même de son enlèvement de son endroit actuel car nous sommes situer à 200, 300m de la maison ou il est actuellement.


  • Réaction de lapalmeraie — 8 februari 2019 08:56

    Bonjour

    Il est un peu tôt dans la saison pour une transplantation sauf si dans votre région vous craignez plus/pas de gel. Si par contre il peut encore geler dans votre région mais que vous n’avez pas l’occasion d’attendre deux mois de plus je vous conseille de mettre un bon paillage au pied après la plantation afin de protéger les racines déjà endommagées au maximum.

    Ne sous-estimez surtout pas le travail et l’effort que coûte la transplantation d’un palmier de cette taille. Comptez un grosse journée à 3 voir 4 personnes si vous le faites à la main ! Préparez donc déjà son nouveau trou de plantation à l’avance pour gagner du temps.

    Pour le reste je pense que tout est bien décrit dans l’article.

    N’hésitez pas à me tenir au courant par la suite.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Bilcot — 8 februari 2019 09:11

    Merci beaucoup la palmeraie. On va croiser les doigts et faire un maximum pour que cela fonctionne sinon tampis se sera de l’argent perdu. Il sera donc enlever à la mini pelle la semaine du 18 je vous tiendrais informer de l’évolution en espérant ne pas y croire pour rien.


  • Réaction de lapalmeraie — 8 februari 2019 12:27

    Bonjour

    Alors avec la mini-pelle c’est parfait !
    Pensez à attacher le stipe (: tronc) très bas, juste au dessus de la motte, quand vous soulevez le palmier, question de ne pas casser le stipe en deux.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Sandra — 12 februari 2019 09:11

    Bonjour, j ai besoin de deplacer 2 palmiers trachycarpus fortunai dont le tronc mesuré environ 2 mètres de haut et j ai besoin de connaître le poids approximatif que représenterai chacun et quelle est la profondeur a laquelle je devrais creuser ?
    Merci d avance pour vos réponses


  • Réaction de lapalmeraie — 12 februari 2019 10:23

    Bonjour

    Difficile de dire avec precision puisque la motte forme une très grande partie du poids et tout dépend donc du volume que vous pouvez conserver. Comptez néanmoins quand même sur 300 – 400 Kg pour un palmier de cette taille.
    Essayez de conserver au mieux la motte tout en obtenant une motte qui reste gérable. Disons 40cm tout au tour du stipe (: tronc) et donc 1m en diamètre en totale et 50 à 60cm de haut.
    De plus que vous conserver les racines de plus que le palmier sera lourd de plus qu’il a des chances de bien reprendre.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de delobel — 20 maart 2019 19:30

    bonjour
    dabord bravo pour votre site
    voila je viens de replanter un chamereops de 10 ans taille 2 metres car celui ci devenait trop imposant devant une fenetre
    en le deterrrant nous avons pu conserver beaucoup de racines assez longues sur les cotés par contre la racine du bas a cassé et il n y avait pratiquement plus de terre autour de celles ci donc tres peu de motte de terre
    nous avons malgré tout replanté le palmier aussitot le trou etant fait en melangeant terreau et terre
    pensez vous que le palmier a une chance de reprendre meme avec peu de racine
    nous l avons copieusement arrosé de suite


  • Réaction de lapalmeraie — 22 maart 2019 09:28

    Bonjour

    Merci à vous!
    Vous avez très bien fait. Par contre, est ce qu’il ne s’agirait pas plutôt d’un Trachycarpus fortunei (palmier chanvre) qu’un Chamaerops? Tenu compte de sa taille..? La différence est assez frappante, une fois que connaissez les caractéristiques; le Trachycarpus ne forme pas de rejets au pied (: solitaire) et n’a pas d’épines sur les pétioles.
    Continuez à bien arrosez ce palmier, surtout après des journées très ensoleillées et/ou venteuses. Vous pouvez également couper 1/3 voir 1/2 de ses feuilles pour limiter l’évaporation pour compenser la perte de racines, si ce n’est pas encore fait.
    Attendez-vous à une dégradation assez importante mais logiquement il devrait reprendre par la suite. Peut-être l’année prochaine.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Sapart — 26 maart 2019 08:22

    Bonjour,
    Nous nous apprêtons à déplacer un palmier de 2 mètres (hauteur du stipe) le week end prochain. Malgré le très beau annoncé dans les 2 semaines qui viennent, il fait encore très froid le matin (2 degres ce matin à 8h)..
    Du coup, vaut-il mieux attendre encore 15 jours? Merci pour vos réponses!


  • Réaction de lapalmeraie — 26 maart 2019 13:58

    Bonjour

    Puisqu’il est déjà planté à l’extérieur, le froid ne le changera pas.
    Il n’y a donc aucun problème d’effectuer cette transplantation.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de WAIK — 1 april 2019 14:50

    Bonjour,

    je vais planter un palmier trachycarpus fortunei hauteur de tronc 1m20 actuellement dans un gros pot, dans 5 jours, et je voudrais creuser le trou aujourd’hui, environ 1m de profond et 1m de large). Est-ce une bonne idée de faire le trou quelques jours en avance ?(la terre est une terre végétale, compactée il y a deux ans pour remblayer un trou).

    Merci pour vos conseils


  • Réaction de lapalmeraie — 1 april 2019 16:38

    Bonjour

    Il n’y a aucun problème de faire ce trou à l’avance. Par contre, le trou envisagé est peut-être un peu trop important? Légèrement plus grand que le pot actuel suffira largement.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de WAIK — 1 april 2019 21:11

    Je vous remercie pour ce retour. Est ce qu’un mélange 50% terre végétale 30% terre de bruyère et 20% de sable vous semble bien ?


  • Réaction de lapalmeraie — 2 april 2019 05:56

    Bonjour

    Pas de sable mais un mélange de terre de bruyère et de la terre locale.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de lauga — 4 april 2019 21:49

    j’ai un palmier washingtonia en corse il mesure environ 4M50 lors d’une tempête du sud il s’est inclinée dangereusement .Apres l’avoir redressé avec une sangle il s’est incliné dans l’autre sens . Il tient maintenant avec 4 sangles ,que doit je faire et pourquoi c’est il incliné alors qu’ila été planté Il y a 9 ans et que beaucoup de palmier pousse dans la région et résiste aux tempête . il est possible qu’il y est de l’eau dessous car il y a des résurgences apres les pluies ,et aussi il a subit un incendie il y a deux ans ou pas mal de feuilles avaient brulées mais il est repartie l’année d’apres .Qu’en pensé vous ?


  • Réaction de lapalmeraie — 5 april 2019 15:06

    Bonjour

    Si je comprends bien c’est le palmier entier qui se penche et non seulement la couronne ? Dans ce dernier cas j’aurais pensé à l’infestation du fameux Charançon de palmier mais si c’est le palmier entier il me semble plutôt s’agir d’un problème d’encrage. Il faudrait le temps que le palmier réforme de nouvelles racines. Il serait éventuellement bien de rajouter une bonne couche de terre au pied du palmier en créant un genre de coffrage au tour. Ce poids de terre supplémentaire aidera à tenir le palmier sur place et la nouvelle terre permettra le palmier à former des racines supplémentaires.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Malenfant — 22 april 2019 16:28

    Bonjour, je dois récupérer un palmier de 40 ans dont je ne connais pas l’espèce. Il a toujours été en pot dans une véranda et je voulais savoir si on pouvait lui couper quelques feuilles pour le transport.
    Je vous remercie par avance.
    Cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 23 april 2019 15:10

    Bonjour

    Lui couper quelques feuilles ne devrait pas être un problème mais évitez de couper la lance (: nouvelle feuille au cœur du palm).

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de fresillon teddy — 9 juli 2019 20:35

    Bonjour,
    J’ai un palmier de 3 m et en voulant le déterrer, nous l’avons poussé et secouer…
    Le stipe s’est cassé à la base sans se déterrer et le palmier est tombé.
    Il est encore en un seul morceau mais ne tient plus débout.
    Est il mort ou peut il reprendre?
    Comment reconstituer le stipe?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    Teddy


  • Réaction de lapalmeraie — 10 juli 2019 15:19

    Bonjour

    Malheureusement non. Le cœur du palmier se situe dans la partie supérieure du palmier, le reste du stipe est constitué de la matière morte. Le bout restant ne reprendra plus et la partie cassée le prendra plus non plus.

    Un peu tard sans doute mais on ne peut jamais utiliser le stipe comme levier.

    Cordialement
    La Palmeraie


Donnez votre réaction