Phoenix roebelenii: Au secours! Les feuilles sèchent

mei 24th, 2016 · 4 Comments

 photo Phoenixroebeleniisamenvouweneinde1Pour nous, chaque année commence avec beaucoup de questions sur des Phoenix roebelenii en détresse. Les symptômes sont toujours semblables; juste avant la fin de l’hiver les feuilles sèchent tout d’un coup et le palmier n’a plus bonne mine comme peu avant. Il est donc grand temps de traiter ce sujet dans un article.

La cause?

Divers problèmes peuvent causer un dessèchement de feuilles. Vérifiez donc avant tout les points suivants:

  • le palmier n’a pas subit de températures négatives? Cette espèce ne résiste pas au gel !
  • le palmier n’est pas envahi par une plaie (acariens, cochenilles,…)? Consultez éventuellement notre guide SOS palmiers.

Si aucun de ces points s’applique sur votre palmier, lisez la suite.

Photobucket

Symptômes

Le palmier semble être moins fourni et moins brillant qu’au début. Les feuilles semblent plus fines et la couronne plus ouverte. Tout ceci parce que les folioles se sont renfermées sur eux même.

 photo Phoenixroebeleniigoed  photo Phoenixroebeleniisamenvouwenbegin

Emplacement

Quasi toujours c’est l’emplacement durant l’hivernage qui est en cause ! Le chauffage tourne en plein régime depuis déjà quelques temps et la température ambiante est agréablement tenue à >20°C. Le taux d’humidité en revanche est plutôt bas et les journées sont courtes et sombres. Dans la plupart de cas le palmier était trop arrosé en plus par mauvaise interprétation du dessèchement.

Le Phoenix roebelenii à donc complètement perdu le Nord par tous ces signes contradictoires. Un manque de lumière indique le repos, la température élevé stimule la croissance. L’air sec et le terreau humide compliquent l’affaire.

La solution

 photo Phoenixroebeleniisamenvouweneinde2Il suffit de placer le Phoenix roebelenii à un emplacement plus frais durant l’hiver pour que la période de repos soit réellement respectée. Cet emplacement peut être plus sombre mais évitez le noir absolu bien entendu. Une chambre non chauffé, l’hall d’entrée,… sont des places idéales. Une place derrière une vitre n’est pas conseille comme la température peut fortement monter durant les journées ensoleillées.

Durant cette période de repos la croissance du palmier s’arrête. En conséquence le palmier nécessite beaucoup moins d’eau. Gardez le terreau juste légèrement humide afin qu’il ne sèche pas complètement.

De cette manière votre Phoenix roebelenii passera chaque hiver sans problèmes.

Au printemps vous pouvez replacer votre palmier à nouveau sur la terrasse dès qu’il n’y plus de risque de gel. Pensez à réhabituer le palmier au soleil graduellement pour que les feuilles ne brûlent pas au soleil.

© La Palmeraie

Réagir?»

  • Réaction de Castel — 11 december 2016 13:31

    A la jardinerie on m’a dit que les premières feuilles du phoénix roebelinii, démarraient toujours blanches et qu’elles verdissaient par la suite Vrai ou faut?


  • Réaction de lapalmeraie — 12 december 2016 08:03

    Bonjour

    Oui et non. Les nouvelles feuilles ou “lances” comme on les appelles, sont en effet blanchâtres. Ce sont les fibres qui tiennent les folioles ensembles qui donnent cette couleur. Quand la feuille s’ouvre, ces fibres finissent par tomber et la vraie couleur de la feuille devient visible.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Alex — 19 februari 2017 20:03

    Bonjour

    J’ai fait l’acquisition d’un phœnix roebelenii il y a 10 jours et je constate qu’il a les feuilles très sèche au cœur de celui ci ainsi que tout ces bout de feuilles.
    Que puis je faire pour y remédier?


  • Réaction de lapalmeraie — 20 februari 2017 07:37

    Bonjour

    Je suppose que vous gardez ce palmier dans une pièce chauffée. Le bout de feuilles séchés pourrait indiquer un taux d’humidité trop bas. Ceci peut également engendrer l’arrivé d’acariens. Puis il vaut savoir que cette espèce supporte mal les hivers au chaud. Cette combinaison de chaleur et les jours plus courts et sombres semblent lui déboussoler avec de feuilles qui sèchent en conséquence. Ceci dit, il faut savoir que les nouvelles feuilles au cœur du palmier, les “lances”, sont toujours couvertes d’un couche de fibres assez blanche qui disparaîtra automatiquement quand la feuille se déploie et trouve sa couleur finale.

    Pour maintenant vous pouvez vérifier les feuilles pour vous rassurer qu’il n’y à pas de plaie présente. Éventuellement vous coupez les bouts séchés et vous placez le palmier temporairement dans une pièce non chauffée. Il faudra adapter l’arrosage en conséquence bien entendu. La terre ne peut pas être trop humide. D’ici deux mois vous replacez le palmier à l’emplacement souhaité et vous augmentez doucement les arrosages.

    Cordialement
    La Palmeraie


Donnez votre réaction