Peut-on planter un palmier près d’une piscine?

april 25th, 2016 · 53 Comments

Souvent on nous demande si le palmier planté près d’une piscine pourrait causer des problèmes. Une question très censée évidement. Pour mieux répondre à cette question nous nous submergeons dans le monde racinaire du palmier !

Photobucket

Le système racinaire

Les palmiers sont des monocotylédones et ont donc une autre système racinaire que les feuillus. En conséquence non seulement la plantation du palmier est différent, le développement de la motte l’est aussi.

Déjà au moment de la germination la jeune pousse se comporte autrement. La graine produit une radicule et le coléoptile qui sortira la première feuille. Au pied du coléoptile des racines sont formées pour redresser ce dernier et l’ancrer dans le sol. Ensuite des racines se développent avec des fonctions différentes selon leur emplacement et profondeur. On divise la motte, ou rhizosphère, en 4 zones.

Zone I

Zone respiratoire. Une zone pas plus profond que 25 cm et qui s’étend jusqu’à 50 cm du stipe. Nous y trouvons des racines primaires et secondaires, gravi-tropes. Autrement dit, la gravité les conduit vers le bas. Dans cette zone nous trouvons également le collet (: la partie comprise entre le stipe et les racines) et le tubercule.

Zone II

La zone de nutrition. La partie la plus grande et dense du rhizosphère. Cette zone se situe entre 90 et 150 cm de profondeur et s’etend jusqu’à la largeur de la couronne.

Zone III

La zone d’absorption. Le développement de cette zone dépend fortement de l’espèce et le niveau des eaux souterraines. Normalement cette zone se trouve entre 150 et 180 cm de profondeur. Cette zone contient principalement des racines primaires et est beaucoup moins dense que zone 2. Comme en zone 2, l’absorption est effectuée par les radicelles.

Zone IV

Le développement de cette dernière zone dépend entièrement du niveau des eaux souterraines. Dans les régions avec un niveau très élevé on peut à peine distinguer la zone a de la zone 3.

Racines adventives

Après quelques années on peut voir apparaître des racines à la surface au pied du palmier. Ceci donne l’impression que le palmier se pousse hors du sol mais en faite ils s’agit tout simplement des racines supplémentaires issues du stipe pour renforcer le pied du palmier.

Plantation à côté de la piscine / étang?

Alors? Peut-on, oui ou non, planter son palmier à côté de la piscine ou son étang? Oui! Les racines du palmier ne sont pas agressives et chercheront en principe le chemin de moindre résistance. “En principe” en supposant que le palmier ne soit pas planté sur un sol impénétrable bien entendu! Si vous n’êtes pas encore convaincu il suffit de feuilleter un catalogue de voyage pour voir tous ces palmier plantés sur des petits îlots en plein milieu de la piscine! Ici l’eau chlorée de la piscine est un souci beaucoup plus réel que le développement des racines.

Tailler les racines

Pour les palmiers en pot, l’emplacement pourrait devenir trop juste pour la taille de la motte. Dans ce cas soit le palmier se pousse hors du pot, soit brise le pot tout simplement. Certaines espèces, tels que le Phoenix, Washingtonia, Sabal,… supportent relativement bien la taille des racines. En découpant une partie de la motte, le palmier rentre à nouveau dans son pot.

Autres articles:
Comment planter un palmier en pleine terre?

© La Palmeraie

Réagir?»

  • Réaction de LEPETIT — 30 november 2016 18:46

    Merci pour toutes ces informations. Mon palmier Chamaréops est planté à 3 mètres de ma piscine, il a grandi de près de deux mètres en 3 ans et se porte très bien, ma piscine aussi.
    Merci aussi pour le renseignement sur les racines adventives, je n’avais pas envie de le perdre.
    Cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 1 december 2016 08:12

    Merci à vous!

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de monique — 9 juni 2017 19:41

    bonsoir leurs beaucoup d’eau ?

    merci bcp


  • Réaction de lapalmeraie — 12 juni 2017 06:56

    Bonjour

    Un Trachycarpus en pleine terre devrait devenir autonome quelques années après sa plantation. Seulement lors des périodes très sèches comme actuellement il est conseillé d’arroser de temps en temps.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Loubet — 18 juni 2017 22:37

    Bjr j ai planté un palmier washingtonia. Enfin je crois . Il ressemble à un gros ananas avec de grandes palmes. Il se porte à merveille peut être trop bien. J ai l impression que l arbre a poussé tellement bien que les racines ont réussi à passer à l intérieur du mur en polystyrène et reste coincées entre le mur et le miner. Est ce possible ?


  • Réaction de lapalmeraie — 19 juni 2017 08:22

    Bonjour

    La description du palmier me ferait plus penser à un Phoenix canariensis ou encore un Cycas revoluta?
    En tout cas, les racines des palmiers ne sont pas agressives. Supposant qu’il n’y pas d’autre objet dans le sol pour empêcher le développement des racines (rocher, dalle, mur,… il n’y pas de raison que les racines aient transpercer le polystyrène. Par contre le polystyrène ne se décompose pas au fil du temps en contact permanent avec le sol? Si le polystyrène s’est décomposé partiellement il n’y a plus rien pour retenir les racines bien entendu.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Lydie Thomas — 3 december 2017 19:58

    A quelle saison peut on planter les palmiers. Merci


  • Réaction de Lydie Thomas — 3 december 2017 19:58

    Bonsoir. Je dois faire la deco autour de ma piscine. Donc les palmiers whashingtonia ne pose donc pas de soucis pour la piscine. Doit on le mettre en pleine terre. Les racines se developpent en profondeur ou en surfaces ? Doit on pas mettre un barrage pour les racines,. Quelles autres vegetaux peut on installer sans probleme


  • Réaction de lapalmeraie — 4 december 2017 07:36

    Bonjour

    On peut parfaitement les planter en pleine terre où ils deviennent même plus joli qu’en pot. La plantation s’effectuera au printemps (avril-mai). Les racines partent en effet en profondeur et chercheront donc toujours le chemin le plus simple et ne forment pas de danger pour votre piscine si le sol au tour est assez pénétrable bien entendu.
    Par contre il peut être conseillé de planter les palmiers un peu plus reculé de la piscine pour éviter que des éclaboussures chlorée tombent sur le sol au pied du palmier.

    Comme autre plantation: tout dépend de vos souhaits. Je vous conseille de visiter ma page « jardins exotiques » pour vous inspirer.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Marie — 12 maart 2018 17:39

    Bonjour,
    Il y a 30 ans, j’ai planté un palmier ressemblant à un Phoenix Canariensis dans une petite verrière intérieure de 2.50m de haut, en extension de la maison, et avec un terre-plein (pas de pot).
    Les feuilles de ce palmier remplissent toute la hauteur depuis très longtemps, le “tronc” mesure maintenant 70 cm de haut.
    Le problème est que la partie tronc a grossi et touche presque le mur extérieur de la maison (à 4-5 cm du mur).
    J’ai peur que le tronc et le haut des racines soit suffisamment puissant et dur pour fissurer le mur.
    Dois-je enlever ce palmier ?
    Merci d’avance pour votre réponse.


  • Réaction de lapalmeraie — 13 maart 2018 13:03

    Bonjour

    Si ça fait déjà 30 ans qu’il est sur place mais ne dépasse pas le 2m50 je ne pense pas qu’il s’agit d’un Phoenix canariensis mais peut-être plutôt un Phoenix roebelenii?
    Les palmiers ne connaissent pas une croissance secondaire et le stipe ne devrait donc plus s’élargir mais uniquement gagner en hauteur. Il ne devrait donc pas avoir un risque pour votre mur. Les racines ne sont pas destructeurs non plus et cherchent toujours le passage le plus simple.
    Par contre, on ne peut limiter l’hauteur d’un palmier. Je pense que les limitations se trouvent donc plutôt de ce côté.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Allisson — 14 maart 2018 19:45

    Bonjour

    J’ai un cocos nuciféra depuis 3 mois et la les feuilles commencent à brunir . J’aimerais le replanter dans mon jardin
    Est ce la bonne période ?
    Quelles conditions à respecter ?
    Le planter à ras du Coco ?


  • Réaction de lapalmeraie — 15 maart 2018 13:12

    Bonjour

    Je crains que votre idée n’est pas réalisable. Le Cocos nucifera n’est pas du tout adapté à notre climat et ne tiendra donc pas du tout en pleine terre. Même dans nos intérieurs il a du mal, la raison pour laquelle les feuilles commencent à brunir d’ailleurs. Je pense que vous devez considérer cette espèce plus comme une plante temporaire tout comme un bouquet de fleurs.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Rilax — 14 april 2018 21:55

    Bonjour,
    Pour la réalisation d’un bassin j’ai placé une canalisation en pvc de 110 mm dans une tranchée.
    J’ai protégé mes tuyaux avec des planches imputressibles
    Puis-je placer un trachycarpus fortunei au dessus des tuyaux?
    J’ai peur que les racines écartent les raccords de ceux-ci ou les percent.
    Quels sont les risques? Je ne désire pas rouvrir la tranchée d’ici quelques années.
    Merci d’avance pour les infos
    PS:Super blog de passionné et de chouettes vidéos du jardin


  • Réaction de lapalmeraie — 17 april 2018 14:10

    Bonjour

    Merci à vous, c’est très gentil de votre part!

    Je pense qu’il y a aucun risque. Les racines du palmier ne sont pas destructives et se contenteront par passer au tour sans problèmes si il n’y pas d’autre obstacle au tour bien entendu.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Matthieu — 30 april 2018 16:24

    Bonjour
    Nous avons emménagé dans une maison, avec deux magnifiques phoenix canariensis (vraisemblablement) de 1m de diamètre en bord d’une piscine. Malheureusement les palmes brunissent après cet hiver, alors qu’ils étaient très vert à l’automne. S’agit il d’un effet du chlore (la piscine a débordé à cause des pluies…) ou bien ont il pris froid ? En tant que debutant en palmier ET en piscine, dur de comprendre…
    Merci davance !


  • Réaction de lapalmeraie — 2 mei 2018 06:36

    Bonjour

    Dur à savoir avec certitude puisque les deux raisons sont plausibles. A-t’il fait si froid dans votre région? S’il s’agit en effet du Phoenix canariensis des dégâts hivernaux sont à prévoir après des températures inférieures à -5°C.

    L’eau chlorée de la piscine n’est évidemment pas l’idéal pour le palmier non plus mais je présume que ces palmiers ne sont pas plantés récemment et que les conditions n’étaient pas exceptionnelles à point de jamais être arrivé auparavant?

    Troisième thèse qui manque encore ici est le fameux Charançon rouge. Avec une piscine et deux grands Phoenix la maison se trouve probablement dans le Sud? Sur la Côte d’Azur cette scarabée fait des ravages sur les palmiers. Sur tout le reste du Sud c’est le Paysandisia ou papillon de palmier qui détruit des régions entières mais il s’attaque principalement aux Trachycarpus.

    Sur mon site vous trouverez un article dédié aux ravageurs décrivant les symptômes, remèdes etc. Si vous n’êtes pas dans une région susceptible ou vous ne trouvez pas ces symptômes sur vos palmiers il ne reste plus qu’à attendre leur évolution dans les mois à venir.

    N’hésitez pas à reprendre contact si vous avez encore (ou d’autres) des doutes.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Corinne — 10 mei 2018 02:21

    Bonjour,
    En creusant l’emplacement que nous avions prévu pour planter notre washingtonia nous nous sommes retrouvés sur une très large roche à faible profondeur, environ 60 cm. N’ayant pas d’autre bel endroit pour le mettre nous avons planté le palmier en le surélevant pour qu’il y ait le plus de terre possible sous les racines, et disposé quelques grosses pierres autour pour stabiliser le sol avec du poids.
    Le washingtonia étant très lourd il tient très bien de lui même mais nous sommes dans une région parfois bien ventée. Doit-on lui mettre de solides haubans en attendant qu’il s’enracine solidement… ou pensez-vous que la profondeur ne lui permettra pas de trouver un réel ancrage assez solide à l’avenir lorsqu’il prendra de la hauteur ? Il fait actuellement environ trois mètres de haut.
    Merci d’avance .


  • Réaction de lapalmeraie — 14 mei 2018 07:03

    Bonjour

    S’il tient déjà bien maintenant je ne vois pas de raison pour laquelle cela devrait changer subitement bien au contraire avec le développement de nouvelles racines.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Collin — 23 juni 2018 06:35

    Bonjour,
    Une question: mon washingtonia est magnifique,mon jardinier veut absolument le couper car il prétend que les racines soulévent la terrasse, il y a en effet de petits traits sur le travertin, est ce possible quece soit le palmier la cause ? je serais si triste de couper un si bel arbre.
    Je m’en remet à vous.
    Merci


  • Réaction de lapalmeraie — 25 juni 2018 07:02

    Bonjour

    Il faut croire que votre jardinier n’est pas vraiment amateur de palmiers pour vous proposer des solutions aussi draconiennes. Les racines du palmier partent surtout en profondeur et que très peu en largeur. En plus il faut préciser que les racines du palmier ne sont pas agressives et cherchent toujours le chemin le plus simple.
    Juste au pied du palmier, des racines adventives sont formées avec le temps, ce qui élargit un peu le pied du palmier a ras du sol. Donc oui effectivement si le travertin a été posé carrément contre le stipe (: tronc) cela pourrait créer un problème mais il ne serait pas logique de poser le revêtement aussi proche des plantes… et même dans ce cas il me semblerait plus logique de supprimer un peu de travertin juste au pied du palmier plutôt que de l’abattre ! Si par contre les symptômes se manifestent plus loin du pied que la largeur de la couronne de ce palmier il est impossible que le palmier soit en cause de ces petits traits.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de guyLecomte — 21 juli 2018 17:19

    j’ai des multipliants de 1,5 a 2 m en bac de 40l :est-ce que les racines peuvent passer hors pot par les trous du fond .Peut-on les mettre en pleine terre ? profondeur des racines ? merci


  • Réaction de Redba — 9 augustus 2018 19:43

    Bonjour
    J’ai pour projet de planter un palmier au milieu de ma futur terrasse.
    Aussi pouvez-vous m’indiquer :
    Le diamètre de la réservation que je dois prévoir ?
    Le type de palmier le mieux adapté ?
    merci pour vos réponses


  • Réaction de lapalmeraie — 13 augustus 2018 10:27

    Bonjour

    Je m’excuse pour ma réaction tardive, j’étais en vacances.

    Un Chrysalidocarpus… il ne s’agit sans doute pas d’un emplacement en France métropolitaine.
    Planter un palmier en pot en pleine terre ne sert en effet à rien puisque les racines passeront très vite par les trous de drainage. Mieux serait il de planter le palmier directement en pleine terre.
    Dans l’article vous trouverez un croquis du système racinaire du palmier où vous pouvez constater que les racines plongeront surtout en profondeur et très peu en largeur. La profondeur dépendra un peu des conditions locales mais reste également assez limité. Les racines ne sont pas agressives et chercheront le chemin le plus simple. Il n’y a donc logiquement pas de risque pour votre piscine tant que vous ne plantez pas ce palmier sur du rocher.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de lapalmeraie — 14 augustus 2018 13:18

    Bonjour

    Je m’excuse pour ma réaction tardive, j’étais en vacances.

    Tout dépend de votre région, la place disponible, votre budget et le résultat que vous souhaitez obtenir.
    Un peu plus d’information serait donc bien avec éventuellement quelques photos de l’emplacement.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de xavier — 14 augustus 2018 23:21

    Bonjour,
    Une sorte de palmier (peut-être un palmier nain chamaerops humilis) s’est planté tout seul il y a environ 4 ans dans mon jardin (près de nice) et se retrouve coincé d’un côté en bordure d’un petit muret (qu’il touche désormais à la base) qui délimite la propriété. Sa hauteur est d’environ 2,5m , son diamètre à la base d’environ 35cm.
    Un voisin souhaiterait que je l’enlève en signalant que son conduit d’ évacuation d’eaux passe à environ 1 m de là (sous le chemin de l’autre côté du muret).
    Pensez-vous que ce palmier puisse endommager cette canalisation ? Ou qu’il puisse endommager significativement le muret ?
    Merci d’avance pour votre aide.


  • Réaction de lapalmeraie — 15 augustus 2018 09:39

    Bonjour

    Il faut comprendre que l’effet destructeur des racines de certaines plantes (comme les arbres) provient de leur croissance « secondaire ». Pour mieux expliquer prenons l’exemple de cette canalisation. Un arbre est planté à proximité et une petite racine atteint la canalisation. Jusque la tout va bien. Par contre ensuite la croissance secondaire fait que les racines gonflent et explosent ainsi soit les pores et les fissures soit brisent la canalisation entre les différentes racines.

    Le palmier en revanche n’est pas une arbre mais plutôt proche des graminées et ne connait pas cette croissance secondaire. Les racines passeront donc simplement au tour sans faire de dégâts si elles arrivent déjà si loin. (Comme vous pouvez constater sur le croquis). Si vous êtes sur un terrain normal et que les racines ont suffisamment de terre à leur disposition la canalisation ne risque strictement rien. Pour le petit muret tout dépend la solidité de ce dernier et la place disponible de l’autre côté. Éventuellement vous pouvez dégager un peu de terre de l’autre côté du palmier pour remplir ce trou avec un terreau pour stimuler le palmier à reculer plus dans ce sens.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de franck tordjman — 30 augustus 2018 16:39

    Bonjour je viens de ramener une noix de coco avec son écorce germer feuille de 15 20 cm sorti je la plante comment sachant que j’habite montpellier


  • Réaction de franck tordjman — 30 augustus 2018 16:41

    quelle quantite de sable terre je dois mettre
    si j’ai bien comrpis je dois la plante en laissant 1/3 dehors
    pensez que ca soit mieux de larroser avec leau de ma paiscine qui est sale legerement pas au chlore


  • Réaction de lapalmeraie — 31 augustus 2018 11:48

    Bonjour

    Je ne suis pas sûr d’avoir tout bien compris, mais sachez que le Cocotier ne résiste malheureusement pas à notre climat (en Europe du moins).
    Il nécessite une température au dessus de 10°C et un taux d’humidité assez élevé. Même sous serre on arrive pas à le faire passer l’hiver. La plantation en pleine terre est donc cause perdue je crains. En pot vous pouvez tenter l’expérience mais dans les maisons il fait trop sec pour lui. Humidifier les feuilles très régulièrement sera donc primordial et la encore pas évident de tenir le cap. Restent les racines. En pot il n’a pas suffisamment de place pour se développer.
    Ceci dit, vous l’avez quand même donc posez le en effet que partiellement 1/3 horizontalement sur un terreau mélangé avec du sable. Arrosez plutôt avec de l’eau normal puisque avec l’eau salé le sel risque de s’accumuler trop dans la terre.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Odile — 29 september 2018 03:58

    J ai divisé un palmier multipliant en sciant la motte pour déplacer 2×2 longues branches.Je les ai replantées dans mon jardin.Jai intégré l arrosage automatique .Pensez vous que les racines vont ressortir de la motte et donc leur permettre de survivre?Ici, on dit que cette espèce est très robuste, et on a l’usage d ôter les jeunes rejets et les replanter .Mais quand est il pour des rejets « adultes »?
    Merci pour votre réponse.


  • Réaction de lapalmeraie — 29 september 2018 14:57

    Bonjour

    Évidemment je ne suis pas voyant non plus mais logiquement il n’y pas de raison pour laquelle cela ne devrait pas fonctionner. Tant que vous ne lui avez pas découpé toutes les racines. N’hésitez pas à me tenir au courant de son évolution.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de fireball — 29 oktober 2018 09:55

    Bonjour
    J’ai egalement un palmier planté il y a 30 ans environ.Il fait 3m50 de haut et passe sur l’evacuation des WC en PVC de 100.Pour contrôler cette conduite je passe 2 fois par an une boule de petanque attachée au bout d’une tringle souple .Pour le moment la boule passe bien et et ne trouve aucune résistance
    . Cela semble confirmer les affirmations de la redaction de la Palmeraie .
    Bien cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 29 oktober 2018 11:42

    Bonjour

    Merci pour votre témoignage!

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Tony — 17 december 2018 08:04

    Bonjour,
    J’ai planté il y a 2 mois un Roystonea Regia.
    C est un arbre de 2m50 de haut.
    Le problème est que toutes ses palmes se sont séchées.
    Hypotèses : Je les ai planté sur 50 litres de caca de chien. Temperature actuelle la nuit 12° (changement brutal avec le climat de la pepiniere). Trop d eau? (10 littes par jour).
    Comment récupérer ce palmier?
    Merci pour votre travail.


  • Réaction de lapalmeraie — 17 december 2018 16:02

    Bonjour

    Comment sont les conditions différentes qu’à la pépinière?
    Je presume qu’il est planté en pleine terre et je suppose que la pépinière se trouve également sur l’île de Tenerife?
    En tout cas en excès d’eau en pleine terre est quasi impossible. L’excrément du chain ne devrait pas être nocif pour le palmier (par contre attention aux hommes par rapport aux éventuelles parasites!). Je pense donc en effet qu’il s’agit d’une réaction suite aux changements. Gardez le sol bien humide pour compenser l’évaporation puisque les racines ne sont pas encore suffisamment développées. Spécialement en cas de grand vent.
    Avec le temps le palmier devrait finir par reprendre.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Christian — 8 februari 2019 22:27

    Bonjour, actuellement en Guadeloupe nous avons eu un coup de cœur pour les palmiers multipliants, j’aurais quelques questions à vous poser .
    - Habitant à Royan en Charente-Maritime est-ce que ces palmiers peuvent supporter le climat notamment des températures hivernales pouvant descendre jusqu’à -2° ?
    - Est-ce que l’on trouve ces palmiers dans le commerce en métropole ?
    - Pouvez-vous me donner vos coordonnées si j’ai d’autres questions.
    Christian
    PS : vous pouvez me répondre par mail.


  • Réaction de lapalmeraie — 9 februari 2019 13:16

    Bonjour

    Il s’agit du Dypsis lutescens ou plus commun l’Areca. Cette espèce est très courante comme palmier d’intérieur et est donc vendu partout en France. Par contre chez nous on ne le voit jamais/rarement dans toute sa splendeur, c’est à dire avec ces stipes (: troncs) typiques. Chez nous ils plantent des multiples jeunes palmiers ensemble dans un même pot pour lui donner du volume.

    Cette espèce ne résiste malheureusement pas du tout au gel et ne peut donc être planté en pleine terre chez nous. Par contre il existe un autre genre fort semblable mais quand à lui plus résistant au froid. Il s’agit du Chamaedorea. Le Chamaedorea radicalis ou le Chamaedorea microspadix pourront résister sans trop de difficultés dans votre région.
    Vous auriez plus de chances de les trouver en ligne; MyPalmshop les vend par exemple.

    Pour plus d’infos vous pouvez toujours me contacter par mail où à travers de mon site.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Aredius44 — 24 februari 2019 21:29

    Bonjour,

    Achat d’une nouvelle maison qui venait d’être doublée avec isolation et bardage bois. Sur le côté des bambous. Les bambous ressortaient du doublage ! Impossible d’arracher les rhizomes. Un coup de pioche, ils la faisaient rebondir. J’ai mis des plaques d’isorel pendant 4 mois pour les priver de lumière (mais il en sortait sur le côté des plaques) Et ensuite j’ai pu arracher très difficilement à la pioche. Mal de dos bien sûr. Et toujours des brins de rhizomes dans la terre en profondeur…Il reste un palmier de 30 ans qui a des rhizomes dans ses racines (au moins celles de la zone 1, je n’ai pas voulu aller plus loin) Si on ne les enlève pas… les rhizomes vont repartir. Avez vous une solution ? Avec mes remerciements et merci pour vos pages où je trouve le système des racines du palmier.


  • Réaction de lapalmeraie — 25 februari 2019 14:21

    Bonjour

    Merci à vous.
    Le mauvais choix d’espèce de bambou au mauvais endroit peut en effet très vite devenir le cauchemar du jardinier. Une vraie galère de le supprimer complètement et le seul et unique moyen est en effet de supprimer chaque rhizome !
    Pour ne pas perdre et/ou trop déranger ce palmier, je pense le mieux serait de limiter le bambou auprès du palmier pour éviter qu’il reparte à nouveau ailleurs. Pour ceci creusez une tranchée tout au tour du palmier à une distance reasonable et surtout la où c’est le plus facile pour vous. Le minimum serait 60cm de profondeur. Soit vous laissez cette tranchée en guise de barrière naturelle; les rhizomes craignent la lumière ! A la Bambouseraie ils utilisent également cette méthode. Soit vous placez une BAR (barrière anti rhizomes) comme décrit dans mon article: http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2015/01/bambou-barriere-anti-rhizomes/

    Ensuite vous arrachez chaque turion qui fait surface à l’intérieure de ce périmètre et avec le temps vous aller finir par épuiser ce bambou et gagner définitivement ce combat.

    Je suppose que vous ne voulez plus jamais entendre parler de bambou après tout ca pourtant un bon choix pourrait être si jolie après le bardage en bois et sans aucun risque. Ici j’ai 14 espèce en pleine terre depuis des nombreuses années sans aucun problème. J’ai également d’autres avec BAR que je ne voudrais pas avoir sans BAR pour rien au monde.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Tania COPPEX — 18 maart 2019 18:02

    Nous avons planté un palmier d’extérieur chinois, dans un petit jardin en location ça fait 8 ans déjà et il arrive à 3 m.d’hauteur, le jardin ce trouve sur le parking du bâtiment avec un profondeur de 50 cm de terre sur la dalle, es que ce possible que le racines du palmier cassent la dalle ou la canalisation etc ,le Consierge du bâtiment nous a conseillé de élevé le palmier pour nous évite de problèmes dans le future avec la régie .


  • Réaction de lapalmeraie — 19 maart 2019 13:14

    Bonjour

    Je pense que vous risquez de faire plus de dégât si vous enlevez ce palmier que quand vous le laissez en place.
    Les racines du palmier ne sont pas du tout agressives et ne risqueront donc pas de casser quoi que ce soit.

    Vous pouvez éventuellement conseiller à votre concierge de consulter cet article : http://palmvrienden.net/frlapalmeraie/2016/04/peut-on-planter-un-palmier-pres-dune-piscine/

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Magalie — 29 maart 2019 10:34

    Bonjour, j’aimerai planter un palmier près de ma terrasse. À combien de mètres dois- je le planter? Je ne voudrais pas que les racines fasses des dégâts sachant que j’ai un sol argilo calcaire avec des rochers. Merci par avance pour vos conseils. Cordialement.


  • Réaction de lapalmeraie — 29 maart 2019 10:49

    Bonjour

    Comme vous avez lu dans l’article, les racines ne sont pas agressives ou dangereuses pour la terrasse. Si vous plantez ce palmier à 1 mètre il n’y strictement aucun risque.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de renard — 30 maart 2019 15:17

    Bonjour !
    Merci à tous pour ces précieux conseils. C’est vachement rassurant.
    Cordialement.


  • Réaction de Delval — 2 april 2019 10:42

    Bonjour
    j’ai bien lu les témoignages surtout le dernier.Et moi, mon palmier phoenix est à moins d’un metre de ma terrasse composée de dalles.Un artisan vient de me dire qu’il faudrait enlever ce palmier à cause des racines qui s’élargissent, donc, d’après lui endommager la terrasse.
    Qu’en pensez vous? Vous dites qu’il n’y a pas de croissance secondaire, suis perplexe car peut être cet artisan cherche à me faire peur pour que je fasse appel à lui. merci beaucoup si vous pouvez me répondre.


  • Réaction de Steve — 2 april 2019 15:18

    Bonjour, mon parrain qui va déménager va me donner 2 palmiers (actuellement en pots de 50 cm de diametre) je suis incapable de vous donner la variété mais il m’a dit qu’ils poussaient partout dans le sud de la france… Je souhaite les mettre en terre, mais j’aurais souhaiter savoir si je peux limiter leur prise de hauteur en limitant l’éspace des racines ? (en faisant un coffrage en béton 1mX1m par exemple)

    Cordialement Mr NOTTER


  • Réaction de lapalmeraie — 2 april 2019 15:37

    Bonjour

    Je ne suis peut-être pas un spécialiste en terrasses mais je peux vous garantir que un palmier ne connait pas une croissance secondaire en effet. Seul chose que vous allez finir par voir avec les temps sont des racines superficielles au pied du palmier appelées « racines adventives » mais celle la vont également droit dans le sol et non pas vers votre terrasse. Seulement si les dalles sont posées carrément contre le stipe (: tronc) actuellement il y un risque mais io serait toujours plus simple de tout simplement élargir un peu la place au tour du palmier.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de lapalmeraie — 2 april 2019 16:23

    Bonjour

    On ne peut pas limiter la croissance d’un palmier en limitant ces racines.
    Peut-être certaines espèces resteront plus petit. Éventuellement vous pouvez me faire parvenir une photo pour que je vous aide à déterminer l’espèce.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Steve — 2 april 2019 16:32

    Merci pour l’info, je vous envoi ça quand je prendrais possession des palmiers :D

    Cordialement


  • Réaction de fabre — 16 april 2019 13:26

    bonjour, j’aimerais planter un palmier nain avec 3 troncs(chamareops humilis ou vulcano) pres de ma piscine mais je ne veux pas qu’il devienne trop haut (maxi 5 m) et surtout qu’il ne fasse pas des fils comme celui de mon voisin qui lui perds ses cheveux ( le palmier pas le oisin) que me conseiller vous à part ceux la. pas de perte de fils(chanvre) et pas trop haut. merci


  • Réaction de lapalmeraie — 17 april 2019 06:31

    Bonjour

    Heureusement pour les cheveux de votre voisin :)

    Normalement les palmiers ne perdent rien, mis à part les fleurs et/graines (en cas de floraison) et on peut facilement couper les floraisons si cela dérange. Des fils de chanvre venant du stipe (: tronc) ne devrait pas tomber de cette manière donc je suppose qu’il s’agit surtout du travail des oiseaux qui essayent arracher le chanvre pour les construction de leur nids. Il est éventuellement possible de dénuder le stipe sans effet négatif pour le palmier et ce qui lui donne un effet encore plus tropical. Sur mon site vous trouverez comment s’y prendre.

    Ceci dit, comme vous cherchez in palmier plus petit en taille et à multiples stipes le palmier chanvre est sans doute moins approprié. Cert on peut les planter regroupé et même s’il faudrait des longues années avant qu’ils dépassent les 5m, ils finiront par être plus grands.

    Un Chamaerops pourrait donc être un bon choix puisque il reste plus petit et les oiseaux ne s’y intéressent pas trop puisque le chanvre et beaucoup moins accessible.

    Selon votre climat un Cycas revoluta pourrait également être trop joli auprès de la piscine. Rien à voir avec ces deux palmiers mais très beau et facile si votre climat est favorable.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Lucrece — 17 april 2019 23:06

    Bonjour
    Je viens de mettre en terre un palmier phoenix.
    Il est environ à 1mètre de ma clôture en parpin.
    Ma question est de savoir si en grandissant les racines risque d’endommagé le mur? Quelle est la distance recommandé ?
    Merci d’avance


Donnez votre réaction