Les plantes exotiques dans le séjour

februari 22nd, 2019 · No Comments

La culture de plantes exotiques ne doit pas être limitée exclusivement au jardin. Les plantes exotiques peuvent également être cultivées dans le séjour. Dans cet article, nous donnons quelques conseils et points d’attention. Ainsi, vous pouvez également profiter de plantes exotiques sans jardin ou étendre le jardin exotique au salon.

Photobucket

Emplacement

Les plantes ont manifestement besoin de lumière. Beaucoup de lumière ! Même les endroits qui semblent assez clairs pour l’œil humain sont souvent trop sombres pour les plantes. Seules quelques espèces de plantes qui se trouvent naturellement en sous-bois dans les endroits sombres se portent bien un peu plus loin dans la salle de séjour. En général, la place juste à côté d’une fenêtre n’est pas un luxe inutile. Normalement, le verre filtre tous les rayons nocifs et il y a peu ou pas de risque de brûlure. Faites attention aux radiateurs qui sont placés à proximité. Ceux-ci fournissent un air très sec avec un risque accru d’acariens. Le chauffage sol est moins problématique, en particulier lorsque vous arrosez par la soucoupe (plus d’informations à ce sujet plus tard).

Quelle plante?

En faisant attention au choix de la plante, vous évitez non seulement les déceptions, mais vous évitez aussi qu’une plante inadaptée ne se fane et fasse tache dans la salle de séjour.

Une plante appropriée peut résister à la luminosité plus limitée (par rapport à l’extérieur), à la température ambiante constante (même pendant les mois d’hiver sombres) et à l’air relativement sec.

Comme les maisons étaient autrefois beaucoup moins bien isolées et n’étaient que partiellement chauffées par un poêle ou un feu, d’autres plantes étaient courantes de nos jours.  Les fougères, par exemple, étaient autrefois très communes comme plantes d’intérieur, mais de nos jours ce n’est plus aussi simple.

Quelques plantes très appropriées pour le salon:

palmiers:

  • Chamaedorea-espèces (Chamaedorea elegans, Chamaedorea radicalis,…)
  • Dypsis lutescens (le très populaire “palmier Areca”)
  • Howea forsteriana (connu comme le “Kentia”, s’adapte à des emplacements plus sombres)
  • Phoenix roebelenii (Dattier nain; si hivernage au frais)


Howea forsteriana, Dypsis lutescens, Phoenix roebelenii

bananiers & famille:

  • Musa acumunita ‘Dwarf Cavendish’ (très populaire et souvent vendu sous d’autres noms; Musa nana, Musa tropicana,…)
  • Strelitzia reginae (fleur d’oiseau du paradis – hivernage au frais nécessaire pour la floraison!)
  • Strelitzia nicolai (belles grandes feuilles)
  • Alocasia-espèces (Alocasia calidora, Alocasia portadora,…)


Musa acumunita ‘Dwarf Cavendish’, Strelitzia reginae, Alocasia macrorrhiza

autres plantes exotiques:

  • Monstera deliciosa
  • Ficus elastica
  • Fatsia japonica
  • Calathea-espèces
  • plantes grasses (Aloe, Agave,…)


Monsteria deliciosa

Quelques plantes inadaptées pour le salon:

palmiers & famille:

  • Trachycarpus-espèces
  • Cocos nucifera (le fameux Cocotier)
  • Cycas revoluta (nécessite plus de lumière)

bananiers & famille:

  • Musa basjoo
  • Ensete ventricosum ‘Maurelli’
  • Heliconia-espèces
  • Colocasia-espèces

autres:

  • bambou (l’air trop sec)

Bien sûr, cet aperçu n’est pas complet, il ne sert qu’à donner une indication ! Comme toujours, le lieu d’origine donne une bonne idée des besoins de la plante. Les plantes des régions tropicales typiques souffriront rapidement de l’air trop sec à l’intérieur, par ex. les Heliconias. Certaines plantes ont aussi besoin d’un hiver frais. Parfois pour stimuler la floraison comme la Strelitzia par exemple, d’autres parce qu’elles sont confondues par la combinaison de températures élevées et de jours sombres et courts, comme le Phoenix roebelenii par exemple.

Arrosage

La plupart des problèmes avec les plantes d’intérieur sont causés par une arrosage non ajusté (souvent trop !). N’oubliez pas de regarder notre vidéo d’instructions et d’en donner le plus possible en utilisant la soucoupe. Non seulement l’eau s’évapore au tour de la plante pour une meilleure humidité, mais de cette façon, vous évitez aussi les mouches sciarides ennuyeuses qui autrement se reproduisent dans le terreau humide de la plante.

Alternatives

Si vous n’avez pas un seul endroit convenable dans la maison, il y a encore quelques possibilités. Par exemple avec un paludarium on peut imiter un mini climat. Vous pouvez aussi faire un mini jardin pour mettre sur la table.


paludarium


oa. Biophytum sensitivum

© La Palmeraie

Réagir?»

Pas encore de commentaire ...

Donnez votre réaction