3 méthodes pour cultiver les plantes exotiques

augustus 24th, 2012 · 4 Comments

Les jours se prolongent, les températures redeviennent plus douces, le printemps arrive! Il est grand temps de préparer son jardin exotique. Il est possible d’acheter toutes les plantes souhaitées mais en plus, les cultiver peut également être très chouette.
Les méthodes traditionnelles comme le bouturage par exemple, n’est pas toujours possible.
Pour cette raison on vous explique les trois manières les plus faciles.


1. Semence

La méthode la plus pratiquée est sans doute la semence. Cette méthode est parfaite pour les palmiers, bananiers et autres plantes exotiques. Tout ce qu’il vous faut ,ce sont des graines fraîches, de la place et souvent beaucoup de patience car beaucoup d’espèces ne germent qu’après 1 à 3 mois et parfois même beaucoup plus longtemps! Vous trouverez les instructions détaillées en bas de la page.

(excepté le Musa basjoo et le Ensete ventricosum ‘Maurelli), ces espèces ne peuvent pas être reproduites par la semence en absence de graine.)

2. Diviser les rhizomes

Avec cette technique, les rhizomes sont divisés en plusieurs morceaux qui peuvent être replanter séparément. Il suffit de déterrer la plante et de couper le rhizome en morceau tout en laissant à chaque morceau, quelques racines et quelque tiges. Cette méthode est particulièrement adaptée pour les espèces plus ou moins envahissantes (traçantes) comme le bambou, Canna et bananiers.

3. Multiplication par jeunes pousses

musa-basjoo-juv
Un bon nombre de plantes exotiques forment des jeunes pousses au pied de la plante mère. Un exemple connu est l’Aloe Vera et les bananiers. Ces jeunes plantes peuvent être enlevées et replantées. Il est important que la pousse possède ses propres racines pour être totalement autonome. Pour être sûr de préserver le plus de racines que possible, vous devez couper la pousse de la plante mère à ras du sol le plus que possible. Pour certaines plantes ,il est conseillé d’attendre que la pousse soit plus grande. Pour les bananiers à partir de 40 à 50 cm par exemple.

wortelstok
En découpant la plante à ras du sol comme montré sur l’image (1) la formation des rhizomes est stimulée. En découpant la pousse de la plante mère, vous empêchez la plante de tracer et la pousse peut-être replantée en plus.

© La Palmeraie
(source première photo: palmhunter)

Peut-être que cet article vous intéresse également:
Conseils pour la semence de palmiers

Conseils pour la semence de Musa, Strelitzia et Yucca


Réagir?»

  • Réaction de sebastien — 18 februari 2014 23:24

    bonsoir à tous,

    j’aimerais savoir si certains parmis vous ont déja tenter de planter du café ???

    en effet j’aimerais essayer de planter deux ou trois plants de café .

    trés bonen soirée a tous


  • Réaction de lapalmeraie — 19 februari 2014 07:41

    Bonjour

    Il est parfaitement possible de planter les graines du Caféier. Par contre il faut trouver les graines non-grillées ou encore mieux non-traitées. Pour ceci il est peut-être plus simple de commander des graines sur internet.

    Les graines germent facilement et la plantes se laisse très bien garder comme plante d’intérieur.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Joelle — 3 januari 2016 15:48

    Bonjour
    Mon ami a ramené des graines de corossol de Guadeloupe, puis je les faire pousser et les garder en pot? et comment procéder?
    Merci pour votre site si instructif
    Joelle


  • Réaction de lapalmeraie — 4 januari 2016 12:57

    Bonjour

    Merci à vous.
    Oui, il est possible de cultiver cet arbre fruitier chez nous. Il suffit de faire tremper les graines dans une eau tiède pendant 48 heures avant de semer dans un terreau légèrement humide. Les graines germeront après environ 30 jours.
    Néanmoins, il s’agit d’une plante qui nécessite des conditions de culture tropicales. C’est à dire, un taux d’humidité très élèvé ainsi qu’une température haute.
    Surtout le taux d’humidité est dur à réaliser dans une maison chauffée.

    Cordialement
    La Palmeraie


Donnez votre réaction