Comment semer le Séquoia

november 22nd, 2013 · 9 Comments

SequoiaWawona_Tree_Yosemite

Le Séquoia (Sequoiadendron gigantum) est connu sans être connu. On a tous déjà vu cet arbre à tronc gigantesque où les voitures passent en-dessous dans les fôrets Américaines. Ces géants avec leur écorce rugueuse et rouge font sans aucun doute rêver. Le Sequoiadendron gigantum est le plus grand arbre en volume. Le plus grand exemplaire vivant est le “General Sherman” avec un diamètre de tronc de 24 mètres! Le Sequoia sempervirens
(Séquoia sempervirens ou Séquoia à feuilles) est l’arbre le plus haut. Le “Hyperion” est l’arbre le plus haut au monde avec ses 115 mètres!


california-giant-sequoia-trees

On trouve le Séquoia tout au long de la côte montagneuse et humide entre la Californie et l’Oregon à des altitudes entre 900 et 2.440 mètres du fameux Sierra Nevada, d’où provient sa résistance au gel jusqu’à -15°C. Comme ces arbres ne grandissent que d’un mètre par année environ, ils deviennent vite de véritables mastodontes. Son écorce molle et fibreuse le rendent insensible aux feux forestiers et rare sont les fois qu’il succombe aux grands vents. En révanche ils sont sensibles aux éclairs vu leur hauteur. Le Séquoia était très populaire dans l’industrie du bois. Non seulement les troncs sont très droits et de bonne qualité, le tronc repousse après avoir été taillé. Aujourd’hui le Séquoia est protégé dans les réserves nationales de cette région (p.e. “Sequoia National Park”).

Photobucket

Cultiver chez soi

Des voyageurs parmis nous ont déjà peut-être eu l’opportunité de voir le Séquoia dans son habitat naturel. Beaucoup d’entre eux reprennent des graines en souvenir mais le résultat est souvant décevant. Comme la culture n’est pas du tout impossible, on vous explique deux méthodes dans cet article qui ont prouvé leur efficacité.

Grainessequoia techniek 1

Tout commence avec les graines et surtout la qualité des graines. Vous pouvez opter pour ramasser des graines vous même s’il y un Sequoia dans votre environnement. Malheureusement ces arbres sont souvent trop jeunes pour produire de bonnes graines. La pomme de pin peut prendre jusqu’à deux ans pour mûrir et peut rester encore des dizaines d’années accrochée à l’arbre. Il est également possible d’acheter des graines sur internet. Ces graines proviennent des arbres plus vieux en général, ce qui se traduit par un meilleur résultat de germination.
Le Sequoia sempervirens germe mieux que le Sequoiadendron gigantum qui n’a qu’un taux de germination de 15%!

Semer

Il est très important que les graines connaissent une période de froid. Après cet “hiver” artificiel, les graines germeront mieux. Placez donc les graines dans votre refrigerateur pour une durée minimum de 4 semaines avant de les semer.

Méthode 1:
Avec cette méthode connue, les graines sont placées sur le terreau de semis. Les graines ne doivents pas être recouvertes de terre et le sol doit rester légérement humide. Pour éviter que le sol sèche trop vite, vous pouvez couvrir le pot avec un film en plastic. Placez le pot à un endroit chaud et clair sur le radiateur ou l’appui de fênetre par exemple. Les premières graines peuvent déjà germer après quelques semaines mais parfois il faut un peu plus de patience. Quand les jeunes pousses sont suffisamment grandes pour être manipulées, elles peuvent être repiquées.

Sequoia 02 Sequoia g 20090306 sequoia kiemling3

Méthode 2:
Avec cette méthode peu connue, il est important de travailler de la manière la plus stérile que possible. Prenez un filtre à café non blanchit et pliez-le en deux. Ensuite humidifiez.

sequoia techniek 2 sequoia techniek 3 sequoia techniek 5

Après vous placez les graines dans le filtre et fermez le filtre par la suite. Placez l’ensemble dans un sac en plastic et fermez le sac. Prenez soin qu’il reste un peu d’air dans le sac. Placez le sac dans un endroit sombre. Vérifiez le filtre régulièrement pour qu’il y aie des graines germées et non de la moisissure. Avec prudence les graines germées peuvent être placées sur la terre pour continuer leur germination. Quand vous apercevrez de la moisissure, vous devrez enlever les parties moisies et transférer les graines propres dans un nouveau filter à café.

sequoia techniek 6 sequoia techniek 7

Méthode 3:
Cette méthode est en fait un combinaison des la première et et de la deuxième méthode. Au de lieux d’utiliser du terreau de semis vous prenez du perlite. Les graines sont placées sur le perlite. Après d’avoir humidifié l’ensemble vous couvrez le récipient et vous le placez dans un endroit chaud. Quand les jeunes pousses sont suffisamment grandes pour être manipulées, elles peuvent être repiquées.

Notre expérience:

Nous avons obtenu un meilleure taux de germination en moins de temps avec la deuxième méthode mais il faut impérativement déplacez les graines germées à temps et prendre soin que par la suite, la terre reste assez humide mais sans être trop mouillée. A ce stade, elles sont très fragiles et dessèchent rapidement. Avec la première méthode, vous n’avez pas ce problème.

Sequoia 20090314 Sequoia 20090329 Sequoia g. 20090511

Sequoia 200908 Sequoia 201001

Entretien:

Le jeune Séquoia ne demande pas d’entretien particulier. Du printemps jusqu’à la fin de la saison, il peut parfaitement vivre dehors à un emplacement ombré. Arrosez régulièrement mais evitez que la terre soit trop mouillée ou qu’il reste de l’eau dans la soucoupe. Rempotez le Séquoia régulièrement dans un pot plus grand, même trop grand pour bien faire. Dès que votre Séquoia atteint une bonne taille, vous pouvez le planter en pleine terre. N’oubliez pas qu’après la plantation, la croissance peut être explosive et qu’il peut atteindre une taille considérable. La plantation près des voisins etc n’est donc pas à conseiller…

Sequoia

© La Palmeraie

Réagir?»

  • Réaction de Xavier LAVERNE — 26 november 2017 17:34

    Je regrette que votre article, fort intéressant au demeurant, ne fasse pas suffisamment la distinction entre le Sequoia et le Sequoiadendron qui ont pourtant des exigences climatiques différentes et dont le bois n’a pas du tout la même qualité. Je suis très intéressé par le bouturage du Sequoia sempervirens, nettement plus rapide que le semis et moins aléatoire. Avez-vous une expérience dans ce domaine ?


  • Réaction de lapalmeraie — 27 november 2017 17:57

    Bonjour

    Je regrette que vous le ressentez de la sorte. J’ai surtout voulu fournir un manuel pour la semence peu importe s’il s’agit d’un Sequoia ou le Sequoiadendron puisque la même méthode est applicable. L’info générale sur ces mastodontes n’était que supplémentaire.
    Je n’ai pas d’expérience avec le bouturage de ces arbres et d’après ce que je comprend c’est une méthode moins souvent utilisée. Il serait conseillé de prendre des boutures en fin de saison quand la croissance est toujours présente et de prendre plutôt des jeunes branches mais déjà lignifiées.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Baude — 4 augustus 2019 09:16

    Bonjour un site très bien, il faudrait plus de emplois pour des handicapés merci


  • Réaction de Cyril P — 12 maart 2020 15:53

    Bonjour,
    Merci pour cet article!
    J’ai une petite question : au bout de combien de temps pourra-t-on laisser les semis dehors? Il faut les rentrer l’hiver jusque quand?
    Merci.
    Cyril.


  • Réaction de lapalmeraie — 13 maart 2020 09:18

    Bonjour

    Il faut savoir que dans son habitat d’origine, les conditions peuvent être assez rude. Vous pourriez donc laisser les jeunes plantes à l’extérieure mais à l’abris ou les rentrer en cas de gel extrême mais plutôt pour les mettre dans une pièce fraîche et lumineuse plutôt que dans votre salon par exemple. 

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Cyril P — 1 april 2020 14:08

    Merci pour votre réponse.

    Je suis en train de stratifier des graines, je pense qu’il faudra éviter de les laisser en plein soleil cet été non? Soleil le matin et ombre l’après midi ça pourrait convenir aux jeunes pousses?

    Cordialement,


  • Réaction de lapalmeraie — 2 april 2020 15:53

    Bonjour

    Je suis tout à fait d’accord avec vous. En pleine soleil est sera également plus difficile d’éviter que les petits pots dessèchent complètement. 

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Parc du Château du Martreil — 2 mei 2020 15:16

    Article intéressant pour la partie semis, mais il est dommage que comme beaucoup de gens vous mélangiez Séquoiadendron (géant) et Séquoia (sempervirens ou à feuilles d’if) qui sont des arbres complètement différents et qui poussent dans des climats totalement différents (froid, montagneux et ensoleillé pour le séquoia géant, et humide et sombre pour le séquoia sempervirens.


  • Réaction de lapalmeraie — 4 mei 2020 13:17

    Bonjour

    L’article concerne principalement, comme le titre l’indique, l’ensemencement de ces magnifiques arbres.Ceci dit, vous avez raison de préciser qu’il s’agit de deux genres différents (Sequoiadendron vs Sequoia comme également indiqué dans l’article) qui vivent dans des conditions très différentes et nécessitent donc avec l’âge pas forcément les mêmes soins. Merci d’avoir ajouter cette information.

    Cordialement
    La Palmeraie


Votre réaction/question

Veuillez utiliser le site web FR pour insérer des photos !
Cliquez simplement sur ce logo pour accéder au site dans un nouvel onglet,
cliquez ensuite sur "COMMENCER L'ENVOI", choisissez vos fichiers, choisissez "ENVOYER"
et COLLEZ les LIENS obtenus dans votre commentaire ci-dessous.
Pour éviter le spam, les commentaires comportant plus de 3 liens ne seront publiés qu'après modération.