Pourquoi mon palmier dépérit après sa plantation en pleine terre?

augustus 30th, 2016 · 6 Comments

On nous contacte souvent, en légère panique, quand le palmier perd tout sa splendeur peu après la plantation. Que faire?! Qu’est ce que j’ai pu mal faire? Heureusement, dans la plupart des cas, on peut souvent vous rassurer. Il est tout à fait normal que le palmier dépérit un peu suite à la plantation en pleine terre. C’est du au changement d’environnement. Surtout si les conditions changent radicalement; par exemple un palmier fraîchement importé d’Espagne planté à un emplacement sombre et venteux. 

Photobucket

Notre exemple: un Trachycarpus fortunei

Dans cet article nous vous montrons notre Trachycarpus fortunei (palmier chanvre) planté en mai 2015. Ce palmier était importé peu avant depuis le Nord-Est de l’Espagne et à trouvé sa place dans notre jardin qui est très argileux et à un emplacement Nord-Ouest et dans un couloir de vent en plus. Pas des conditions idéales bien entendu mais cette espèce devrait s’y adapter. Si dessous vous trouverez son évolution durant la période d’adaptation, depuis sa plantation jusqu’à la reprise de la croissance !

NB. Cet article s’applique non seulement sur les Trachycarpus, mais sur les autres espèces aussi bien entendu. Seul différence sera la vitesse de croissance et donc le temps nécessaire avant que la croissance reprend. Un Washingtonia par exemple devrait reprendre plus vite. Par contre, comme il compte moins de feuilles que le Trachycarpus, son état semble souvent encore plus inquiétant.

La plantation – 02/05/2015

Lors de la plantation ce palmier avait toujours sa belle couronne bien garnie. Si dessous vous verrai la dégradation sur un an. Vous voyez que les feuilles ont changées de position et les folioles se sont refermées. Du coup la couronne semble moins garnie et le palmier ne donne pas très bonne impression.

Vérification de la croissance

Pour mieux suivre la croissance nous avons tiré un trait sur la dernière feuille et la pétiole avoisinante à l’aide d’un feutre. (cercles rouges). La photo à gauche, prise plus d’un an après la plantation ne montre aucun évolution depuis la plantation. En août 2016, trois mois plus tard on constate clairement que la feuille centrale est sortie et s’est ouverte depuis la première photo. On voit également que la nouvelle feuille a les folioles bien ouvertes et non pliées en double comme les autres feuilles du palmier. On aperçoit également deux nouvelles feuilles (lances) au cœur du palmier, prêt à sortir.

Conclusion

Il a fallu plus d’un an d’adaptation afin que ce palmier reprend sa croissance après la plantation en pleine terre. Pendant un an il a surtout dépéri et nous avons souvent du entendre des doutes à son égard. Néanmoins, nous avons toujours continué à bien l’arroser, surtout les jours ensoleillés et/ou venteuses (!), même en hiver si c’était nécessaire. Nous n’avions plus donné d’engrais depuis la plantation. Par contre, pendant la plantation nous avons mélangé de poudre l’os dans la terre pour stimuler la formation de racines. Evidemment, le fait d’avoir commencé ce projet avec un palmier de bonne qualité était également un facteur non négligeable.

© La Palmeraie

Consultez également:

Acheter un palmier? Comment bien choisir son palmier!
Comment planter un palmier en pleine terre?

Combien d’eau peut-on donner à son palmier / bananier?

Réagir?»

  • Réaction de issyrider — 5 oktober 2016 17:04

    Bonjour,
    Le Français est une langue compliqué et la phrase:” Nous avions plus donné d’engrais depuis la plantation..” peut être comprise de 2 manière différentes.
    l’auteur, que je remercie par ailleurs, semble avoir des problèmes de traduction. Merci de me dire s’il comprendre:
    a) (ne) plus donner d’engrais..
    b) donner plus d’engrais
    Merci


  • Réaction de lapalmeraie — 5 oktober 2016 17:57

    Bonjour

    Je vous remercie pour votre commentaire constructif. Je suis en effet néerlandophone à la base et j’ai appris le français avec mon épouse qui est francophone. L’orthographe n’est donc pas toujours aussi évident.
    Je fais néanmoins tout mon possible pour publier des textes clairs et corrects.
    Je viens de changer la phrase en “nous n’avions plus donné” en espérant que cela précisera mieux le fait que le palmier n’a pas eu d’engrais.
    N’hésitez pas à me corriger si ce n’est toujours pas bon ou s’il y a d’autres erreurs.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de stephanie — 2 mei 2017 20:33

    bonjour cet article est tres utils je m y retrouve completement ça me rassure beaucoup!
    merci pour le temps consacré pour me repondre ce jour
    c est vraimnt gentil
    bonne soiree
    cordialement


  • Réaction de lapalmeraie — 3 mei 2017 06:13

    Bonjour

    Merci à vous pour ce retour agréable.
    Bon chance pour la suite et n’hésitez pas si vous avez encore d’autres questions dans le futur.

    Cordialement
    La Palmeraie


  • Réaction de Cédric — 21 november 2017 12:55

    Bonjour,

    Merci pour votre article ! Mon palmier fortunei vit la même chose que le votre. Toutefois, il est pot en extérieur après plusieurs années en serre. Il est encore bien vivant, a grandi un peu cet automne. La position des feuilles s’est modifiée et les feuilles plient, comme le vôtre.

    Il est très bien protégé pour l’hiver. Mais ma question est : est-ce qu’en pot aussi, je peux avoir l’espoir qu’il redevienne beau et pas avec toutes les feuilles pliées ? Ou est-ce qu’un palmier en pot aura forcément ses feuilles complètement pliées en extérieur ?

    Il était beau avant d’être en extérieur. Il mesure 2m50. Simplement l’adaptation ?

    Je vous remercie pour votre réponse et bravo encore pour votre site !

    Cédric


  • Réaction de lapalmeraie — 21 november 2017 13:16

    Bonjour

    Je vous remercie.
    Il est tout à fait normal que le palmier dépérit après un tel changement d’environnement, même en pot.
    En pot il n’y pas de raison pour laquelle il ne redeviendrait pas aussi beau qu’avant mais il ne sera jamais aussi garni qu’en pleine terre bien entendu.
    Veillez bien à protéger le pot du gel surtout mais ne protégez pas le palmier même quand il ne gel pas. Cette espèce supporte mal d’être étouffé.

    Cordialement
    La Palmeraie


Donnez votre réaction